Historique de la recherche et de la distinction en milieu universitaire : analyse de la représentation sociale du métier de professeur-chercheur au département de science politique de l'UQAM et de l'UDEM

Belhumeur, Vincent (2007). « Historique de la recherche et de la distinction en milieu universitaire : analyse de la représentation sociale du métier de professeur-chercheur au département de science politique de l'UQAM et de l'UDEM » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en sociologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (11MB)

Résumé

Ce mémoire constitue une recherche empirique traitant de l'évolution du métier professoral dans les sciences sociales. Dans le but de comprendre la représentation normative des professeurs à l'égard de l'enseignement, la recherche et les services à la collectivité, nous avons étudié leur discours à partir d'une perspective bourdieusienne. Pendant (et avant) les années 1970 et les années 1980, la recherche légitime se définissait par la pédagogie et le rayonnement interne des universités. Au cours des années 1990 et 2000, la recherche commence à se caractériser par les publications dans les revues savantes, le rayonnement international et la « collectivisation » de la recherche. Nous nous sommes questionnés à savoir si ces changements avaient suscité des divisions dans l'évaluation des professeurs dont les travaux de recherches s'inscrivent dans le premier modèle. Deuxièmement, nous nous sommes demandés si l'espace positionnel des professeurs prédispose leur représentation normative à l'égard des deux modèles de recherches. Nous supposons que les agents qui sont le plus touchés par des évaluations négatives, en contexte de promotion ou dans l'évaluation des tâches professorales du département, ont été embauchés pendant (ou avant) les années 1970 et durant les années 1980. Nous avançons également que la représentation normative des professeurs à l'égard des deux modèles de recherche était reliée à la cohorte d'appartenance de ces derniers. Nous avons réalisé 12 entrevues avec des professeurs du département de science politique de l'Université de Montréal et de l'Université du Québec à Montréal. Ce mémoire nous a permis de mieux cerner les facteurs de divisions au sein du corps professoral. Il nous a également amené à tester l'idée bourdieusienne d'homologie structurale entre la configuration microsociale de l'habitus chez les agents et la configuration macrosociale du champ scientifique et du champ universitaire. Les principaux résultats démontrent qu'il y a un lien dialectique entre la cohorte d'appartenance des professeurs et le modèle de recherche qu'ils pratiquent. Nous constatons que la probabilité qu'un professeur soit favorable et pratique le deuxième modèle de recherche augmente considérablement chez ceux qui sont issus des deux dernières cohortes. Plusieurs indices suggèrent l'hypothèse d'une hétérochronie des pressions du champ scientifique à l'endroit des départements étudiés. Les pressions du champ scientifique seraient plus tardives à l'Université du Québec à Montréal. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : université, professeur, recherche, champ universitaire, champ scientifique et sciences sociales

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Mots-clés: Enseignement universitaire, Recherche universitaire, Université, Représentation sociale, Profession, Professeur universitaire, Chercheur, Sciences sociales, Sciences (Disciplines scientifiques)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de sociologie
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 17 juill. 2012 18:01
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:22
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/4749

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...