Étude de la pratique journalistique au Québec : le nationalisme basque entre 1969 et 1981

Cassista, Eloïse (2012). « Étude de la pratique journalistique au Québec : le nationalisme basque entre 1969 et 1981 » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en histoire.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (14MB)

Résumé

Dans la presse québécoise comme ailleurs en Occident, le journalisme d'information valorise une pratique professionnelle recherchant l'impartialité, la recherche de la vérité, la rigueur et l'objectivité. Ce journalisme idéaliste n'est toutefois pas sans failles, les êtres humains à l'origine du journal d'information possédant leurs propres valeurs et intérêts. C'est pourquoi les fondements théoriques sont, dans la pratique, parfois transgressés. Le Québec des décennies 1960 à 1980 est secoué par une vague nationaliste importante. Cette idéologie atteint toutes les couches de la population, journalistes inclus. Le peuple québécois est aussi particulièrement attaché aux valeurs démocratiques qui fondent la nation. L'objectif de cette étude est donc de démontrer que la pratique journalistique témoigne de cette tension entre le désir d'objectivité et les valeurs personnelles du journaliste et que des différences sont perceptibles dans le comportement des trois grands journaux montréalais, soit Le Devoir, Le Journal de Montréal et la Gazette. Les articles choisis pour arriver à dégager cette tendance ont pour objet certains événements se déroulant au Pays basque espagnol. Le mémoire est découpé en trois périodes. Dans la première, de 1969 à 1975, le sort infligé aux Basques par le régime franquiste touche particulièrement les journalistes québécois. Dans la majorité des dépêches choisies par les quotidiens montréalais, un sentiment de sympathie s'installe. Les auteurs des différents éditoriaux crient à l'injustice. En seconde partie, la mort de Franco et le début d'un système politique démocratique modèrent légèrement les points de vue. Toutefois, les articles et les éditoriaux restent critiques face à l'attitude des forces policières qui utilisent des moyens répressifs. Finalement, durant les années 1979 à 1981, les journalistes démontrent un certain détachement vis-à-vis les Basques, mais ils dénoncent occasionnellement les mauvais traitements que ces derniers subissent. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : histoire, couverture journalistique, presse, Basques, nationalisme.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Roy, Fernande
Mots-clés ou Sujets: 1970-1979, Basque, Histoire, Journalisme, Nationalisme, Presse, Reportage, Valeur (Philosophie), Pays Basque, Québec (Province)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département d'histoire
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 26 oct. 2012 12:29
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:23
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/4908

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...