Validation d'un outil d'évaluation des processus spécifiques de lecture et d'écriture s'adressant à des élèves du premier cycle du secondaire

Boutin, Geneviève (2012). « Validation d'un outil d'évaluation des processus spécifiques de lecture et d'écriture s'adressant à des élèves du premier cycle du secondaire » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en éducation.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (24MB)

Résumé

L'objectif de cette recherche était d'élaborer une petite collection d'épreuves permettant d'évaluer les processus spécifiques d'identification et de production de mots écrits et d'en vérifier la validité et la consistance interne, afin d'établir si celles-ci permettent d'identifier les élèves du premier cycle du secondaire à risque de présenter un trouble spécifique de la lecture-écriture. Pour ce faire, des épreuves d'identification de graphèmes isolés, de lecture orale de mots/non-mots isolés et de texte continu, d'écriture sous dictée de mots/non-mots isolés, de segmentation lexicale et de contrepèteries ont été élaborées et sélectionnées dans le but d'établir le profil de fonctionnement des processus spécifiques de lecture et d'écriture des normolecteurs, en regard des principales composantes du modèle de Philip H. K. Seymour (1990, 1993, 1997, 1999, 2008), et de le comparer à celui des dyslexiques. Plus précisément, le fonctionnement de la procédure logographique, de la procédure alphabétique et du cadre orthographique, la fluidité en lecture et la conscience phonémique ont été étudiés. Dans l'ensemble, la majorité des épreuves répondent aux standards de qualité attendus. De plus, les résultats de cette recherche vont tout à fait dans le sens du modèle de Seymour en identifiant le développement du cadre orthographique comme tributaire du fonctionnement de la procédure alphabétique et de la procédure logographique, autant en lecture qu'en écriture. D'ailleurs, des différences de performance ont été observées entre les normolecteurs et les dyslexiques sur tous les plans en lecture et en écriture (procédure alphabétique, procédure logographique, cadre orthographique, fluidité, conscience phonémique). Finalement, un profilage des forces et des faiblesses des dyslexiques a pu être établi à partir du cadre normatif fourni par les normolecteurs, ce qui a permis de confirmer les variances interindividuelles observables chez les adolescents présentant une dyslexie développementale. En plus d'un apport sur le plan des connaissances scientifiques sur le trouble spécifique de la lecture et de l'écriture chez l'adolescent francophone, cette recherche permettra de rendre disponible sous peu au milieu scolaire une collection d'épreuves valides permettant l'évaluation d'adolescents à risque de présenter une dyslexie développementale et l'élaboration de programmes d'intervention ciblés. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Dyslexie, adolescents, évaluation, lecture, écriture

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Laplante, Line
Mots-clés ou Sujets: Diagnostic, Dyslexie, Dyslexique, Élève à risque, Élève du secondaire, Évaluation, Communication écrite, Lecture, Programme d'intervention, Premier cycle (Secondaire)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences de l'éducation
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 24 oct. 2012 18:07
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:23
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/4934

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...