Le Tokamak de Varennes et le programme canadien de fusion nucléaire : anatomie d'une décision

Gingras, Yves et Trépanier, Michel (1989). « Le Tokamak de Varennes et le programme canadien de fusion nucléaire : anatomie d'une décision ». Recherches sociographiques, 30(3), pp. 421-446.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

L’étude des décisions qui ont mené à la création d’un programme national en fusion nucléaire au Canada et à la construction d’un appareil de confinement magnétique de type Tokamak à Varennes suggère que le résultat final n’est pas compatible avec la théorie du choix rationnel. Il est plutôt le produit contingent d’une dynamique temporelle mettant en scène des acteurs aux intérêts divergents qui ont dû s’accommoder à un environnement variable. L’analyse des stratégies des parties fait ressortir que celles qui ont atteint leurs objectifs ont su adapter leur discours et s’assurer des appuis à certains moments clés. De ce point de vue, la politique, la technologie ou toute autre variable sociale ou économique ne sont pas seulement des contraintes mais aussi des ressources mises à profit par les participants pour arriver à leurs fins.

Type: Article de revue scientifique
Mots-clés ou Sujets: sociologie des sciences, tokamak, fusion nucléaire, Canada
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département d'histoire
Déposé par: Yves Gingras
Date de dépôt: 30 janv. 2008
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:04
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/498

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...