Sans-terre mais ancré : un nouveau mouvement social en Bolivie

Béliveau, Marie-Josée (2007). « Sans-terre mais ancré : un nouveau mouvement social en Bolivie » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en géographie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (14MB)

Résumé

Ce mémoire porte sur le Mouvement des sans-terre de la Bolivie (MST-B), né en l'an 2000. Le MST-B est un nouvel acteur social contestant une logique sociospatiale d'exclusion et mettant en place des asentamientos, c'est-à-dire des communautés de paysans et d'autochtones installées sur des terres improductives dans les régions rurales boliviennes. Depuis son apparition, le MST-B a contribué, avec d'autres mouvements sociaux, à modifier la structure sociale du pays : apparition d'une entraide mutuelle entre autochtones et paysans, cohabitation de différentes ethnies dans une même communauté et, au niveau national, ascension du Movimiento al Socialismo (MAS), parti politique essentiellement autochtone. Par l'étude de cas d'une communauté de paysans sans-terre, dénommée Palmitos-Timboy, nous voulons voir si ce mouvement contribue à une relocalisation de l'action collective, s'ancrant davantage dans le local. Nous croyons que, bien qu'il inscrive son action aux différentes échelles, du local au global, le mouvement des sans-terre trouve dans l'échelle locale la base idéale pour l'expression de son identité et pour son développement. En ce sens, nous verrons comment le mouvement des sans-terre représente une stratégie identitaire mise en place par un groupe marginalisé afin d'accéder aux ressources, en particulier à la terre, participant ainsi à la création d'une conscience territoriale. Plus concrètement, nous observerons les trajectoires suivies par l'organisation des communautés, le type de projets de développement qu'elles mettent en oeuvre, ainsi que leurs dispositifs de gouvernance. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Bolivie, Amérique latine, Paysans sans-terre, Autochtones, Mouvement social, Mouvement socio-territorial

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Mots-clés ou Sujets: Mouvement des sans terres (Organisation), Milieu rural, Mouvement social, Réforme agraire, Bolivie
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de géographie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 05 déc. 2012 13:49
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:23
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/5036

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...