Nouvelle gestion publique et production de l'objectivité à Statistique Canada (1985-2008)

Dionne, Francis (2012). « Nouvelle gestion publique et production de l'objectivité à Statistique Canada (1985-2008) » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en science politique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (11MB)

Résumé

À l'ère du projet de société de l'information entrepris par les pays capitalistes avancés, l'économie est dominée par le travail informationnel. Dès lors, l'information et le savoir prennent la forme de marchandises. Comme l'entreprise dans l'économie mondialisée, les institutions étatiques sont encouragées à s'organiser en réseaux décentralisés, interconnectés, afin de faire circuler l'information de façon efficace. Les pratiques et discours du néo-management propres au secteur privé sont adoptés par l'État néolibéral sous le nom de Nouvelle Gestion Publique. L'État adopte en son sein des mécanismes de marché, il se met en spectacle, les pratiques de branding sont adoptées, et le citoyen est de plus en plus considéré comme un client. Dans ce contexte caractérisé par un besoin croissant d'information et par la montée en importance des corps non-élus participant à une nouvelle séparation des pouvoirs dans les démocraties, entre collecteurs d'informations empiriques non élus et émetteurs de jugements éthiques, sociaux et politiques élus, il nous semble pertinent de nous intéresser aux systèmes statistiques nationaux, en tant que sources d'expertise « indépendantes » dans la production et la diffusion d'informations quantifiées au service du débat démocratique (revendication de politiques publiques, critique des politiques existantes ou de leur mise en œuvre), et en tant qu'organes fondamentaux au fonctionnement de l'État. Afin de ne pas négliger les différences nationales qui existent entre les différents systèmes statistiques, nous nous penchons sur le cas de Statistique Canada. À la fin de 1984, à la suite du rapport du groupe de travail Nielsen sur l'examen des programmes, le gouvernement conservateur de Brian Mulroney décide de couper dans les dépenses de l'État et annonce que le recensement de 1986 n'aura pas lieu. Statistique Canada, soutenu par plusieurs acteurs concernés, réitère la pertinence du recensement et promet de le faire en gérant lui-même la réduction des dépenses et du personnel. Le mandat du nouveau statisticien en chef, Ivan Fellegi, débute et est caractérisé par l'adoption de principes inspirées de la Nouvelle Gestion publique qui répondent en partie aux coupes budgétaires gouvernementales. Trois pratiques inspirées de la Nouvelle Gestion publique appliquées au cours de la période étudiée sont retenues dans le cadre de notre mémoire : la gouvernance en réseau, la redéfinition des critères de qualité de l'information, et la commercialisation des produits d'information et des services du bureau statistique. L'objectif de cette recherche est de cerner en quoi l'adoption des pratiques inspirées de la Nouvelle gestion publique par le bureau statistique exerce une influence, si tel est le cas, sur la nature de l'information produite. De plus, nous voulons savoir si l'indépendance et les fonctions essentielles du bureau canadien de la statistique sont remises en question par de telles pratiques. La diversification et la commercialisation des demandes tendent à soumettre le critère de pertinence de l'information aux objectifs d'efficacité et de rentabilité des différents ministères et du secteur privé. Un rapprochement s'effectue entre les systèmes de données et l'application des politiques néolibérales. Enfin, l'harmonisation internationale des données, des systèmes de classification, des concepts et des définitions semblent s'effectuer en lien avec le processus de mondialisation de l'économie capitaliste. Sans que l'indépendance scientifique ne soit directement touchée par les pressions politiques et l'adoption de principes néo-managériaux, le contenu des enquêtes, le programme statistique et les fonctions essentielles du Bureau sont, eux, directement influencés. ______________________________________________________________________________

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Prévost, Jean-Guy
Mots-clés ou Sujets: Statistique Canada, 1980-1989, 1990-1999, 2000-2009, Gestion de la qualité, Gouvernance, Nouvelle gestion publique, Objectivité, Partenariat, Qualité de l'information, Statistiques, Canada
Unité d'appartenance: Faculté de science politique et de droit > Département de science politique
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 04 janv. 2013 14:00
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:24
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/5095

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...