La technologie et le développement des capacités : étude exploratoire de l'effet de la taille sur l'atteinte du fit chez les PME

Kane, Dado (2012). « La technologie et le développement des capacités : étude exploratoire de l'effet de la taille sur l'atteinte du fit chez les PME » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en administration des affaires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (10MB)

Résumé

Les différentes études menées sur les effets des technologies de l'information ont conclu sur des résultats non extrapolables ou contradictoires (Venkatraman & Camillus 1984; Mansfield, 1993; Swamidass & Kotha, 1998; Bharajay, 2000; Amabile & Gadille 2003; Baldwin & Russel, 2001; Street & Meister, 2004). Ces résultats semblent à priori soutenir le concept de base de la théorie de la structuration qui stipule qu'autant les organisations que la technologie peuvent être adaptées. En effet, la théorie de structuration permet d'étudier la convergence entre TI/SI et processus organisationnels. Cependant, certains éléments comme la taille et la stabilité de l'environnement peuvent influencer de manière notable le type de compétences requises pour une meilleure adaptabilité. Les PME ont trois options pour obtenir un meilleur Fit lors d'une implantation de technologie : 1) Adaptation de la structure organisationnelle, 2) Adaptation de la structure technologique, 3) Adaptation de la structure organisationnelle et technologique. L'atteinte du fit a un impact positif sur la performance organisationnelle des PME en ce sens qu'elle permet de mieux profiter des ressources à leur disposition. Cependant, une question se pose à savoir quel impact peut avoir la taille sur le fit entre structure organisationnelle et structure technologique? L'objectif de cette présente recherche est d'apporter une lumière sur le comportement adopté par les PME face au choix difficile de restructurer toute la structure organisationnelle et technologique. Cette recherche tente d'étudier l'effet de la taille sur la relation organisation-technologie. Les résultats de l'analyse ont mis en évidence trois points d'analyse : la gestion des projets d'implantation, l'implication des acteurs et la gestion des changements. Les entreprises avaient pour objectifs l'amélioration du système d'information et/ou procédures et le reengineering complet. Suite à notre analyse des données nous avons identifié deux types de comportements : la majorité entreprises de petite taille adaptent leurs processus organisationnels aux logiciels acquis, alors que la majorité des moyennes et grandes entreprises adaptent leurs processus organisationnels aux logiciels acquis. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Fit, adaptabilité, flexibilité, structure organisationnelle, structure technologique, facteurs de succès, taille, PME.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Renard, Laurent
Mots-clés ou Sujets: Dimension de l'entreprise, Efficacité organisationnelle, Petite et moyenne entreprise, Système d'information, Structure organisationnelle, Technologies de l'information
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 28 janv. 2013 15:46
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:24
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/5133

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...