Représentations de leur rôle d'acteur politique chez des personnalités politiques issues de la communauté haïtienne du Québec

Merveille, Hugo (2013). « Représentations de leur rôle d'acteur politique chez des personnalités politiques issues de la communauté haïtienne du Québec » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (9MB)

Résumé

Depuis plusieurs années le Québec devient une société de plus en plus diversifiée avec un nombre grandissant de ressortissants en provenance de l'étranger venant s'y établir. Pourtant cette diversité fait défaut dans de nombreux espaces de la vie publique. En effet, les communautés ethnoculturelles minoritaires font face à un déficit de représentation dans les instances politiques et décisionnelles. Or, la participation politique de ces communautés soulève pour celles-ci des enjeux sociaux et identitaires. Ceci nous a porté à nous interroger sur la manière dont des personnalités politiques issues de la communauté haïtienne, une minorité visible, perçoivent leur rôle dans le milieu politique. Pour répondre à cette question, les concepts de minorité ethnique, d'identité sociale et de représentation sociale ont servi de cadre de référence pour comprendre le sens des actions de nos répondants dans l'univers social. La recherche est ancrée dans une perspective interactionniste en mariant contexte, vécu et représentation du rôle. La méthode de recherche qualitative nous a permis à travers des entretiens semi-directifs de brosser un portrait du rôle d'acteur politique tel que perçu par nos répondants. Nos résultats indiquent un fort intérêt communautaire chez les personnalités politiques issues de la communauté haïtienne dans leur manière d'envisager leur rôle politique. Leur rôle d'acteur politique est vu comme une stratégie de revendications sociales et de revendications identitaires principalement au bénéfice des groupes défavorisés et de la communauté d'origine. Ils ont également un souci de transformation de la société québécoise pour en faire un espace auquel tous ses fils et filles peuvent non seulement s'identifier mais aussi avoir les mêmes chances. Cependant, il est difficile de détacher aspects sociaux et aspects identitaires des rôles, ceux-ci évoluant de préférence sur un axe où ils s'interpénètrent. En nous référant à l'approche théorique des minorités actives de Moscovici (1996) nous constatons que leurs actions tendent principalement vers la normalisation et l'innovation sociale. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : minorité, communauté haïtienne, participation politique, représentation sociale, identité, reconnaissance sociale

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Agbobli, Christian
Mots-clés ou Sujets: Communauté haïtienne, Identité (Psychologie), Minorité ethnique, Représentation sociale, Participation politique, Reconnaissance sociale, Québec (Province)
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 18 oct. 2013 13:52
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:26
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/5578

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...