L'utilisation des services de santé en contexte migratoire comme expérience d'acculturation : une étude exploratoire auprès des immigrants russophones de Montréal

Cherba, Maria (2013). « L'utilisation des services de santé en contexte migratoire comme expérience d'acculturation : une étude exploratoire auprès des immigrants russophones de Montréal » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (9MB)

Résumé

L'adaptation au système de santé du pays d'accueil constitue une dimension importante du processus d'intégration des immigrants. Or, comme l'indiquent quelques recherches effectuées au Québec, les immigrants récents tendent à sous-utiliser les services de santé (Battaglini et al., 2007; Fortin et Le Gall, 2007; Le Gall et Cassan, 2010), d'où la nécessité d'étudier les trajectoires de soins de différentes communautés culturelles. Notre recherche exploratoire vise à comprendre comment les immigrants russophones de première génération installés à Montréal apprennent à connaître les services de santé au Québec et comment ils les utilisent. Dans une perspective interprétative et à travers le prisme de la communication interculturelle, nous conceptualisons les systèmes de santé comme systèmes culturels (Gratton, 2009), et les trajectoires de soins des immigrants comme processus d'acculturation (Abou 1986, 1988; Kim, 1978, 2005 ; Schnapper, 1986). Dix entrevues de type récit (pour décrire les expériences d'utilisation de services de santé au Québec) ont été réalisées avec dix membres de la communauté russophone de Montréal, suivis d'entretiens semi-dirigés (pour approfondir les thèmes émergeant des récits). Une analyse du contenu des entrevues a été effectuée par la codification et la catégorisation. Les résultats d'analyse appuient l'hypothèse selon laquelle l'utilisation des services de santé au Québec est façonnée par les expériences vécues dans le pays d'origine (Battaglini et al., 2007), et indiquent que les immigrants adoptent une « sorte de métissage des façons de faire d'ici et de là-bas pour répondre à leurs besoins en matière de santé » (Sévigny et Tremblay, 1999). L'étude a aussi permis de constater l'utilisation simultanée des services de santé au Québec et dans le pays d'origine, et la perspective de retour au pays d'origine pour se faire soigner a été identifiée comme élément important dans le processus de prise de décision concernant l'utilisation des services de santé au Québec. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : acculturation, communication interculturelle, services de santé, communauté russophone, Montréal

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Hsab, Gaby
Mots-clés ou Sujets: Acculturation, Communication interculturelle, Immigrant russe, Service de santé, Montréal (Québec)
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 18 mars 2014 15:14
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:27
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/5772

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...