Le participe passé employé avec l'auxiliaire avoir et précédé du pronom CD en : accord ou non-accord?

Daviau, Marie-Josée (2013). « Le participe passé employé avec l'auxiliaire avoir et précédé du pronom CD en : accord ou non-accord? » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en linguistique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (13MB)

Résumé

Ce mémoire traite de l'accord du participe passé (PP), souvent perçu comme la bête noire de la langue française (Chervel, 1977) ou comme le symbole même de la normativité (Brissaud & Cogis, 2008). Puisque l'accord du PP est un vaste domaine de recherche, nous nous concentrons sur l'accord du PP employé avec l'auxiliaire avoir (PPavoir). Nous partons de la règle bien connue qu'il n'y a pas d'accord du PPavoir lorsque le complément direct (CD) suit le PP mais que l'accord apparaît lorsque le CD est extrait de sa position de base pour être antéposé au PP. Cette règle se trouve sous différentes formulations, autant dans les grammaires traditionnelles (Grevisse & Goosse, 1993) et modernes (Boivin & Pinsonneault, 2008; Chartrand, 1999; Riegel et coll., 2009) que dans certains travaux linguistiques (entre autres: Boivin, 2005; Kayne, 1984 et 1989; Lefebvre, 1986). Cependant, nous montrons que la règle d'accord du PPavoir ne s'applique pas uniformément dans tous les contextes pertinents, puisque, si le CD est le pronom en, le PP reste généralement invariable. En observant les cas les plus « simples » où la règle générale s'applique, soit en présence des pronoms CD le, la et les, nous suggérons qu'elle puisse également inclure les cas où le PPavoir est précédé du pronom CD en (Boivin & Pinsonneault, 2008; Riegel et coll., 2009) tel qu'observé dans l'usage (Grevisse & Goosse, 1993; Haby, 1976; Chartrand et coll., 1999). Notre prise de position à l'égard de l'intégration de cette règle au système plus large de l'accord du PPavoir s'appuie sur notre conception de l'accord, élaborée à partir de recherches théoriques, et sur une expérimentation réalisée dans le milieu universitaire. Nous avons vérifié ce qu'il en était de l'accord du PPavoir précédé de en dans l'usage actuel. Nos résultats suggèrent qu'un sous-ensemble de notre échantillon maîtrise et applique la règle d'accord du PPavoir, même quand le CD est le pronom en. Nos résultats mettent aussi en évidence le lien entre la connaissance explicite de la règle d' accord du PPavoir et la réussite de cet accord. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : accord, auxiliaire avoir, complément direct, grammaire moderne, participe passé, PPavoir, pronom en, syntaxe.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Pinsonneault, Reine
Mots-clés ou Sujets: Français (Langue), Accord (Grammaire), Avoir (Verbe), Complément d'objet direct, Participe passé, Pronom, Syntaxe, Verbe auxiliaire
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de linguistique
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 18 août 2014 21:05
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:28
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6024

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...