Comprendre l'usage du tableau blanc interactif (TBI) sur l'apprentissage et la réussite des élèves : le cas de l'école secondaire Saint-Laurent de la commission scolaire Marguerite-Bourgeoys

St-Jacques, Émilie (2013). « Comprendre l'usage du tableau blanc interactif (TBI) sur l'apprentissage et la réussite des élèves : le cas de l'école secondaire Saint-Laurent de la commission scolaire Marguerite-Bourgeoys » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en technologies de l'information.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (15MB)

Résumé

Ce mémoire de maîtrise a pour but de comprendre comment le tableau blanc interactif (TBI), ce nouvel outil d'enseignement voué à être installé dans toutes les classes du Québec selon les promesses du Parti libéral, pourrait représenter une solution au décrochage scolaire. Pour ce faire, nous avons réalisé une étude qualitative dans une classe de 17 élèves de quatrième secondaire pour observer leurs comportements avec le TBI, recueillir leurs impressions sur cet appareil numérique, et ce, sur une période de quatre mois. En accord avec notre hypothèse de recherche, nous avançons que le TBI peut mener à la réussite, mais dans certains contextes et sous certaines conditions que nous avons regroupés sous trois grandes sphères influentes : l'écosystème du TBI, les caractéristiques de l'enseignant ainsi que les caractéristiques de l'élève lui-même. À l'aide d'observations notées, de journaux de bord tenus par les élèves et d'entrevues semi-dirigées, et à la lumière des résultats obtenus, nous sommes arrivées à développer un schéma conceptuel illustrant la relation entre le TBI et la réussite, en y intégrant nos trois sphères. Nous avons d'abord identifié plusieurs activités pédagogiques réalisables à l'aide d'un TBI ainsi que plusieurs caractéristiques qui font en sorte qu'il se démarque (comme sa rapidité, son efficacité, son interactivité, sa flexibilité, etc.). Ces caractéristiques, combinées au contexte dans lequel il s'insère, créent l'écosystème du TBI. Par le contexte, nous entendons d'une part l'environnement physique et virtuel propres aux élèves et à l'enseignant et d'autre part, toute la convergence des outils numériques qu'entraîne le TBI. Or, lorsque l'écosystème du TBI est optimal, ce dernier peut avoir des effets sur l'élève directement (sur son attention, sa stimulation, sa compréhension, etc.) ou bien indirectement, sur l'enseignant (sur ses explications, ses interactions, sa pédagogie, etc.) et donc ultimement sur l'élève et sa réussite. Par ailleurs, nous montrerons que ces deux acteurs doivent également présenter des caractéristiques propices ou préalables à l'utilisation du TBI pour que l'apport de ce dernier devienne significatif, par exemple un intérêt pour l'outil. C'est seulement lorsque toutes ces conditions sont réunies que l'on pourrait affirmer que le TBI peut mener à la réussite et incidemment, pourrait contribuer à diminuer le taux de décrochage chez les élèves de niveau secondaire. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Tableau blanc interactif, tableau numérique, TBI, TNI, technologies, TIC, éducation, TICE.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Fusaro, Magda
Mots-clés ou Sujets: Apprentissage, Éducation, Nouvelles technologies de l'information, Réussite scolaire, Technologie éducative, Tableau blanc interactif
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion > Département de management et technologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 18 août 2014 20:43
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:28
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6053

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...