Les têtes sensibles et les rhétoriques identitaires du signe capillaire

Étémé Lebogo, Gaëlle Solange (2014). « Les têtes sensibles et les rhétoriques identitaires du signe capillaire » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en sociologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (9MB)

Résumé

Ce mémoire interroge la manière dont le jugement de goût s'inscrit dans l'invention des grands récits de l'identité collective. J'avance comme hypothèse l'idée selon laquelle le jugement de goût constitue un site de production de l'hégémonie culturelle. J'étudie le cas du processus de création du mythe de l'identité féminine noire qui, par la constitution d'une parole féminine autoriale, vient reconfigurer l'antagonisme racial noir/blanc aux États-Unis. Je procède à l'analyse de douze textes, extraits d'une anthologie parue en 2001 sous le titre de Tenderheaded : A Comb-bending Collection of Hair Stories. Ce sont des récits essentiellement écrits par des Africaines-Américaines réunies sous le label protestataire de Têtes Sensibles. Les rhétoriques identitaires des Têtes Sensibles ont la qualité inédite de problématiser l'expérience socio-historique des femmes racisées noires à partir du jugement de goût capillaire, faisant du cheveu des femmes une interface performative du conflit de reconnaissance. L'analyse met en évidence l'existence d'une oppression esthétique propre aux femmes racisées noires dans laquelle sont disputés des enjeux liés à la redistribution des biens et à la détermination de la hiérarchie sociale. Cette oppression s'articule dans l'instabilité des guerres de position à l'intersection du genre et de la catégorisation raciale. Le mythe de l'identité féminine noire traduit ainsi la volonté des Têtes Sensibles de renverser leur condition de subalterne. Il s'ancre dans une stratégie politique de la représentation collective qui s'érige à la fois comme un horizon de liberté et comme un droit à la différence culturelle. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : hégémonie culturelle, jugement de goût, oppression esthétique, esthétique du corps, Africaine-Américaine

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Jacob, Louis
Mots-clés ou Sujets: Afro-américaine, Beauté féminine, Cheveu, Culture dominante, Identité féminine, Identité raciale, Image de la femme, Jugement esthétique, Rhétorique, États-Unis, Étude de cas
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de sociologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 18 août 2014 20:39
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:28
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6058

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...