Soutenabilité de la dette publique au Québec : une étude empirique

Mailhot, Pierre-Yves (2014). « Soutenabilité de la dette publique au Québec : une étude empirique » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en économique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (5MB)

Résumé

Depuis les dernières années, la question des dettes publiques a été au cœur de l'actualité économique. Suite à la dernière crise financière et économique, les ratios d'endettement de nombreux pays ont atteint des niveaux inquiétants. Au Québec, la situation est considérée comme fragile et fait l'objet de nombreux débats. Les implications sont nombreuses puisque plusieurs politiques publiques sont mises en place en fonction de l'appréciation qui est faite de la situation. Ce mémoire, qui étudie la soutenabilité de la dette publique au Québec par des méthodes économétriques et l'élaboration d'un modèle simple de protection du niveau d'endettement, souhaite apporter un éclairage additionnel à ce débat. De nombreux auteurs ont abordé la question de la dette publique et ont proposé différentes approches. Reprenant certaines d'entre elles, plusieurs tests économétriques sont réalisés sur différentes variables. Ce sont principalement des tests de non stationnarité et de cointégration basés sur les articles de Smith et Zin (1991) et de Afonso (2005). Les variables testées sont le ratio dette/PIB, la dette réelle, le surplus primaire, les revenus réels et les dépenses réelles. Ces tests sont surtout de type Dickey-Fuller augmenté et sont exécutés avec plusieurs variations selon le nombre de retards et la période couverte. Les données utilisées proviennent principalement de Statistiques Canada et de la Banque de données des statistiques officielles sur le Québec (BDSO). Par ailleurs, un modèle de projection ergodique, basé sur le modèle de Hall (2013), est développé. Des projections sur l'évolution du ratio dette/PIB au cours de la période 2010 à 2030 sont exécutées. Cette évolution est générée à partir d'une table de probabilité de différents états de la nature et des conditions économiques associées à chaque état. Ces états et leurs probabilités sont obtenus suite à une analyse par classification à k-moyennes de certaines données économiques des années 1976 à 2010. Différents ajustements sont apportés au modèle pour tester sa flexibilité et sa sensibilité, notamment l'état de l'année initiale. Les résultats aux tests économétriques ne permettent pas de rejeter l'hypothèse nulle de non stationnarité. Quant aux tests de cointégration, la dette et le surplus primaire, tout comme les revenus et les dépenses, ne sont pas cointégrés. Ces résultats indiquent que la politique fiscale des dernières décennies au Québec serait non soutenable. Quant au modèle de projection, il indique que le scénario médian en est un d'augmentation lente du ratio dette/PIB. Si une diminution ou stabilisation du ratio d'endettement semble possible, la situation reste fragile et très sensible aux conditions économiques. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : dette, publique, soutenabilité, gouvernement, Québec

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Ambler, Steve
Mots-clés ou Sujets: Dette publique, Endettement, Durabilité, Gestion durable, Modèle économétrique, Politique publique, Québec (Province)
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 03 oct. 2014 15:53
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:29
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6222

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...