Le fidèle lecteur dans le palais des glaces de "The dark tower" : figure du lecteur et métafiction dans l'œuvre de King

Bonin, Pierre-Alexandre (2013). « Le fidèle lecteur dans le palais des glaces de "The dark tower" : figure du lecteur et métafiction dans l'œuvre de King » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en études littéraires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (24MB)

Résumé

Stephen King est l'un des écrivains de littérature de genres les plus connus, et les plus prolifiques. Depuis les années 1980, son œuvre intéresse la critique universitaire et d'innombrables analyses ont été faites à son sujet. Pourtant, il y a une problématique qui n'a que trop rarement été étudiée : celle du lecteur, et par association, de la lecture. Ce sont ces questions que nous souhaitons aborder au cours de cette thèse, et ce, à travers deux axes principaux. Le premier est celui du lecteur, et plus précisément de la figure du Fidèle Lecteur. En plus d'apparaître régulièrement dans le paratexte kingsien, le Fidèle Lecteur nous permettrait de présenter un lecteur mitoyen entre deux figures traditionnelles souvent associées à King, soit celles du lecteur « frivole », qui lit pour son plaisir; et le lecteur « sérieux », à la recherche d'un deuxième degré et d'une critique sociale dans l'œuvre de King. Afin de nous aider à définir cette figure, nous nous baserons sur les régies de lecture telles que proposées par Bertrand Gervais, puisqu'il nous semble que le Fidèle Lecteur émerge à la jonction entre une lecture-en-progression, axée, comme son nom l'indique, sur la progression à travers le récit; et une lecture-en-compréhension, où le lecteur tente d'épuiser le plus d'inférences possibles dans un texte donné. Le deuxième axe que nous souhaitons aborder est celui des stratégies métafictionnelles mises en place par King dans son œuvre. Nous souhaitons à la fois mettre de l'avant ces stratégies textuelles particulières, mais aussi mettre à l'épreuve notre figure en la plaçant face à une problématique centrée sur le lecteur. Outre la métafiction, nous aborderons également ce qu'il convient d'appeler « métapop » et qui correspond à une métafiction de la culture populaire dont King est l'un des principaux artisans. Puisque l'œuvre kingsienne est immense, nous avons choisi de restreindre notre corpus au cycle de « The Dark Tower », une série de huit volumes, publiés entre 1974 et 2012. En plus d'être terminée, cette œuvre est l'une des moins étudiées de King, ce qui nous permettra une plus grande liberté d'analyse. C'est donc à travers un corpus précis, mais foisonnant que nous ferons intervenir nos deux axes d'analyse, afin d'en arriver à une meilleure compréhension des stratégies textuelles de King, mais également de la place du lecteur (et particulièrement du Fidèle Lecteur) dans son œuvre. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Stephen King, métafiction, métapop, The Dark Tower, lecteur, lecture, Fidèle Lecteur, régies de lecture.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur
Directeur de thèse: Gervais, Bertrand
Mots-clés ou Sujets: King Stephen 1947- The dark tower, Lecteur, Lecture, Métafiction, Réception par le lecteur (Théorie)
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Département d'études littéraires
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 03 oct. 2014 15:49
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:29
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6226

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...