Efficacité d'une intervention multimodale novatrice pour les patients qui présentent des syncopes vasovagales et des syncopes inexpliquées

Bédard, France (2014). « Efficacité d'une intervention multimodale novatrice pour les patients qui présentent des syncopes vasovagales et des syncopes inexpliquées » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (12MB)

Résumé

Les pertes de conscience récurrentes constituent un phénomène assez fréquent dans la population générale; la syncope vasovagale (SVV) et la syncope inexpliquée (SI) constituant les types de syncopes les plus souvent rencontrés. La majorité des interventions proposées aux patients dans les milieux cliniques et hospitaliers visent les mécanismes physiologiques à la base des pertes de conscience afin d'en réduire l'occurrence. Or, les variables psychologiques semblent avoir une incidence importante dans le déclenchement et le maintien de la problématique. Qui plus est, ces interventions médicales ne prennent pas en considération l'impact psychologique et fonctionnel de la problématique et s'intéressent peu à la détresse psychologique, à la symptomatologie dépressive et anxieuse ainsi qu'à la réduction marquée de la qualité de vie notée chez ces populations. Négligés par le domaine médical, il n'en demeure pas moins que les facteurs psychologiques pourraient constituer des variables centrales dans le traitement de certaines SVV et SI. L'objectif de ce projet de recherche doctoral vise à approfondir les connaissances sur les SVV et les SI et à présenter une intervention multimodale adaptée aux patients qui présentent ces problématiques. Le cadre théorique de cette recherche se démarque de l'approche médicale classique puisqu'il vise certes la réduction des syncopes en agissant sur les mécanismes physiologiques à l'œuvre, mais aborde également les aspects psychologiques de la problématique en combinant certaines recommandations médicales à des stratégies d'orientation cognitive et comportementale. Cette recherche se voulant une étude pilote afin de mesurer l'impact d'une nouvelle intervention, quatre participants présentant des syncopes récurrentes et une détresse psychologique notable ont été recrutés à l'Institut de Cardiologie de Montréal (ICM) et à l'Hôpital Sacré-Cœur de Montréal (HSCM). Des mesures quotidiennes des symptômes de syncopes/pré syncopes et de détresse psychologique ainsi que des questionnaires ont été administrés à tous les temps de mesure soit, au prétest, au post-test et au suivi de 6 mois. Un protocole d'intervention et deux manuels cliniques, destinés au thérapeute ainsi qu'aux participants de la recherche et décrivant les étapes de l'intervention, ont été spécialement élaborés à cette occasion. Dans l'ensemble, trois des quatre participants présentent une amélioration notable sur l'ensemble des variables à l'étude. Le chapitre I du présent document expose le contexte général de cette thèse en situant notamment l'état des connaissances à ce jour sur les SVV et les SI. Il expose ce que sont les syncopes, leurs mécanismes de développement, les méthodes diagnostiques employées, les conséquences des pertes de conscience, les facteurs cognitifs, émotifs et comportementaux de la problématique ainsi qu'un résumé des interventions proposées dans les écrits scientifiques portant sur le sujet. Le chapitre II résume l'efficacité des interventions actuellement offertes dans les écrits scientifiques pour les SVV et les SI. Il présente également les principales composantes de l'intervention multimodale novatrice de ce projet de recherche doctorale mise en place à partir des recommandations qui découlent des connaissances actuelles portant sur les SVV et les SI. Le chapitre III, pour sa part, expose les principaux résultats portant sur l'efficacité du traitement multimodal proposé par la présente étude. Dans l'ensemble, les données obtenues permettent de constater une amélioration significative de la symptomatologie et du fonctionnement global des participants en réponse au traitement proposé. Finalement, le chapitre IV constitue une discussion générale des résultats obtenus. Différentes considérations méthodologiques, cliniques et pratiques y sont aussi exposées. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : syncope vasovagale, syncope inexpliquée, thérapie cognitive et comportementale, efficacité, détresse psychologique, fonctionnement psychosocial

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur
Directeur de thèse: Marchand, André
Mots-clés ou Sujets: Détresse psychologique, Évaluation, Malade, Psychologie clinique, Syncope, Thérapie cognitive, Syncope inexpliquée, Syncope vasovagale, efficacité
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 03 oct. 2014 15:46
Dernière modification: 27 avr. 2015 16:01
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6229

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...