"Au-delà, il n'y a plus rien, plus rien que l'immensité désolée." Problématiques de l'histoire de la représentation des Inuits, des récits des premiers explorateurs aux oeuvres cinématographiques

Chartier, Daniel (2005). « "Au-delà, il n'y a plus rien, plus rien que l'immensité désolée." Problématiques de l'histoire de la représentation des Inuits, des récits des premiers explorateurs aux oeuvres cinématographiques ». International Journal of Canadian Studies/Revue internationale d'études canadiennes(31), pp. 177-196.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

Article dans lequel l'auteur se penche sur l'évolution historique de la représentation culturelle des Inuits. Après avoir montré l'inspiration mythologique des premiers discours européens sur l'image de l'Inuit, l'auteur montre sa représentation dans les récits d'explorateurs, les recherches ethnographiques et la publicité pour enfin mener à son passage au statut de sujet dans les oeuvres cinématographiques ou littéraires soutenues par une prise de parole postcoloniale de la part des Inuits eux-mêmes. La représentation des Inuits dans les oeuvres occidentales, puis dans les oeuvres écrites ou réalisées par les Inuits eux-mêmes. L'Inuit comme figure mythologique, puis comme sujet réel. Perspective postcoloniale.

Type: Article de revue scientifique
Mots-clés ou Sujets: Inuit, Représentations, Racisme, Culture, Cinéma, Explorateurs, Missionnaires, Nanook of the North, Atanarjuat, Littérature, Culture populaire
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique
Déposé par: Daniel Chartier
Date de dépôt: 17 nov. 2014 13:52
Dernière modification: 27 mars 2017 13:01
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6301

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...