Couleurs, lumières, vacuité et autres éléments discursifs. La couleur blanche, signe du Nord

Chartier, Daniel (2008). « Couleurs, lumières, vacuité et autres éléments discursifs. La couleur blanche, signe du Nord », dans Couleurs et lumières du Nord, sous la dir. de Walecka-Garbalinska, Maria et Chartier, Daniel. Stockholm (Suède), Acta Universitatis Stockholmiensis, pp. 22-30.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (19MB)

Résumé

L’imaginaire du Nord renvoie à une série de figures, couleurs, éléments et caractéristiques transmises par des récits, romans, poèmes, films, tableaux et publicités qui en ont tissé un riche mais complexe réseau de significations symboliques. Le «Nord» est un réseau discursif dont on peut retracer les constituants. Il est variable selon la position du locuteur et a des caractéristiques «circumpolaires», comme l’a démontré le géographe et linguiste Louis-Edmond Hamelin par ses concepts de «nordicité» et d’«hivernité». On doit parler du «Nord» comme de «l’idée du Nord». Les «couleurs» et les «lumières» du Nord doivent être comprises comme des éléments qui transcendent les formes culturelles et qui peuvent être définies de manière synthétique et symbolique.

Type: Chapitre de livre
Mots-clés ou Sujets: Nord, Arctique, Hiver, Nordicité, Hivernité, Imaginaire du Nord, Littérature, Culture populaire, Publicité, Arts visuels, Réseau discursif, Circumpolarité, Couleurs, Lumière, Culture, Louis-Edmond Hamelin
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique
Déposé par: Daniel Chartier
Date de dépôt: 24 nov. 2014 14:00
Dernière modification: 27 mars 2017 13:17
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6359

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...