Le politique dans le film THX 1138 de George Lucas

Larray, Guillaume (2014). « Le politique dans le film THX 1138 de George Lucas » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (9MB)

Résumé

La présente recherche s'intéresse à la façon dont le « politique » est abordé dans la structure narrative du film allégorique de SF américain THX 1138 de George Lucas pour livrer, en définitive, un constat concernant la société étatsunienne dans les années 1970. Nous avons tout d'abord défini les concepts du politique, de la science-fiction et de la dystopie. En nous appuyant sur la définition de genre proposé par Thomas Schatz (1976), nous avons étudié le cadre spatial de l'histoire en vue de découvrir les premières manifestations du politique par ses dimensions territoriales, humaines et spirituelles (Ségur, 1996). Puis, nous avons décrypté l'univers de THX 1138 à travers les personnages principaux, dans le but de comprendre la représentation des individus au sein du politique. Ce second axe de recherche nous a renvoyé au parcours du héros et de son action dramatique, ce qui nous a conduit au pouvoir, « moyen du politique ». Le pouvoir a été analysé comme un rapport de puissance puisque, selon nous, il s'agit bien dans THX 1138 d'un rapport entre la domination et la soumission. Finalement, à la fin du film, seul le protagoniste THX 1138 parvient à échapper à l'emprise du politique et court vers un Soleil ardent. Nous avons alors réalisé un parallèle entre le film et l'allégorie de la caverne de Platon dans La République (Livre VII, 1966), où des hommes enchaînés et immobilisés dans une caverne tournent le dos à l'entrée et ne voient que leurs ombres et celles projetées d'objets au loin derrière eux. Cette allégorie expose la capacité des hommes à accéder à la connaissance de la réalité, ainsi que le partage de celle-ci. C'est à ce moment que s'est révélé le regard critique du réalisateur sur la société américaine dans les années 1970. Les individus ont peur de sortir de la conformité, du conditionnement social pour prendre leur destin en main et aller de l'avant. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Politique, Science-fiction, Dystopie, Totalitarisme, Pouvoir.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Chouinard, Denis
Mots-clés ou Sujets: Lucas George 1944-, Aspect politique, Cinéma, Dystopie, Film de science-fiction, Pouvoir, Totalitarisme
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 04 déc. 2014 13:46
Dernière modification: 04 déc. 2014 13:46
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6419

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...