De la possibilité de l’interculturel et de l’interdisciplinaire par les Area Studies. Le développement des études québécoises dans le monde à la fin du 20e siècle

Chartier, Daniel (2007). « De la possibilité de l’interculturel et de l’interdisciplinaire par les Area Studies. Le développement des études québécoises dans le monde à la fin du 20e siècle ». Lendemains. Vergleichende Frankreichforschung (Tübingen, Allemagne)(122), pp. 77-86.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

Article qui retrace le développement des programmes pluridisciplinaires (Area Studies) dans les universités aux États-Unis dans le contexte de la Guerre froide et des années suivant la Deuxième Guerre mondiale, notamment d'un point de vue pluriculturel. L'auteur propose de voir le développement des études sur le Québec, à la fin du 20e siècle à l'étranger, dans le prolongement de ce mouvement. Il indique que la connaissance du Québec à l'étrange s'est développé selon un réseau international appuyé qui correspond à la fois à la volonté du Québec d'étendre son influence à l'étranger et au développement de notions — liées à l'interculturel — qui répondaient à des questions en Europe et ailleurs dans le monde.

Type: Article de revue scientifique
Mots-clés ou Sujets: Québec, États-Unis, Relations internationales, Area Studies, Études québécoises, Canada, Interculturel, Pluridisciplinarité, Universités, Europe
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique
Déposé par: Daniel Chartier
Date de dépôt: 04 déc. 2014 13:36
Dernière modification: 27 mars 2017 13:23
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6459

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...