Tissages de pagnes: construction identitaire et transcolonialité

GROSSMANN, Sophie (2003). « Tissages de pagnes: construction identitaire et transcolonialité ». Revue internationale de psychosociologie, IX(21), pp. 53-66.

Message informatif

Le document que vous recherchez existe dans une version plus récente. Cliquer ici pour la visualiser

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (214kB)

Résumé

Partant d’une posture où langage et pensée sont indissociables, l’objectif de cet article est d’évoquer comment la pensée métaphorique intervient dans la recherche interprétative. Plus spécifiquement, à partir d’une recherche menée au Sénégal (Grossmann, 1999), il s’agit de revenir sur l’usage des métaphores consacrées de la racine et du tissu dans la théorisation de la construction identitaire en Afrique de l’Ouest, et d’envisager comment l’émergence de nouvelles métaphores opère un déplacement dans la lecture des processus identitaires et socioculturels à l’œuvre. Deux moments de la métaphore y sont examinés : la métaphore comme mise en scène du matériau de terrain et comme levier de déplacement paradigmatique.

Type: Article de revue scientifique
Mots-clés ou Sujets: Épistémologie, interprétatif, métaphore, analyse, Sénégal
Unité d'appartenance: Faculté des sciences de l'éducation > Département d'éducation et formation spécialisées
Déposé par: Sophie Grossmann
Date de dépôt: 09 déc. 2014 14:03
Dernière modification: 09 déc. 2014 14:03
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6499

Versions disponibles de ce document

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...