La grossesse survenue à l'adolescence chez les jeunes femmes vivant dans un camp d'hébergement suite au séisme du 12 janvier 2010 en Haïti

Mathieu, Hérold (2014). « La grossesse survenue à l'adolescence chez les jeunes femmes vivant dans un camp d'hébergement suite au séisme du 12 janvier 2010 en Haïti » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en travail social.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (10MB)

Résumé

Ce mémoire porte sur l'expérience de la grossesse survenue à l'adolescence chez les jeunes femmes vivant dans un camp d'hébergement en Haïti. Après le tremblement de terre du 12 janvier 2010 dans le pays, de nombreux cas de grossesse ont été enregistrés chez les adolescentes vivant dans les camps d'hébergement. Des études réalisées auprès de la population habitant ces camps parlent d'une augmentation du taux de fécondité chez les femmes haïtiennes de façon générale et des adolescentes en particulier. Face au phénomène de la grossesse à l'adolescence, la littérature scientifique abonde de recherches de nature explicative, dans le sens que celles-ci font surtout appel à des causes psychologiques ou sociologiques pour expliquer la survenue de la grossesse à l'adolescence. Dans cette recherche le choix a été fait de laisser les jeunes femmes devenues enceintes durant l'adolescence s'exprimer sur leur situation. Ainsi, elle a consisté à aller chercher le point de vue, le discours de ces jeunes femmes sur leur expérience de grossesse survenue à l'adolescence et dans le contexte d'un camp d'hébergement. Cette recherche s'est donné pour objectif de comprendre le phénomène de la grossesse à l'adolescence chez les jeunes femmes à partir du sens que revêt pour ces dernières leur expérience de grossesse dans un contexte post-séisme particulièrement difficile. Il s'agit d'une recherche qualitative à visée exploratoire réalisée auprès de six jeunes femmes. Les données ont été recueillies à l'aide d'entrevues semi-dirigées. Les résultats montrent dans un premier temps que l'expérience de grossesse et de maternité a suscité des émotions pénibles comme la peur et le mécontentement. Toutefois, le support de la famille de ces jeunes femmes ainsi que celui de la famille de leur partenaire rend moins pénibles leurs conditions de vie. Dans un deuxième temps, les résultats montrent que l'expérience de grossesse est modulée par l'attitude de leur partenaire lors de la prise de conscience de la grossesse et jusqu'à l'accouchement, ainsi que par la relation entre les participantes de l'étude et les professionnels de la santé. En dernier lieu, les données du terrain mettent en évidence que le phénomène de la grossesse à l'adolescence peut être analysé sous l'angle de la question des rapports sociaux de sexe. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Tremblement de terre, grossesse adolescente, camp d'hébergement, expérience, Haïti.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Gonin, Audrey
Mots-clés ou Sujets: Attitude des jeunes, Camp de réfugiés, Grossesse à l'adolescence, Jeune femme, Relation homme-femme, Tremblement de terre d'Haïti (2010), Victime de catastrophes, Haïti (République)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > École de travail social
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 22 déc. 2014 14:11
Dernière modification: 22 déc. 2014 14:11
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6506

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...