Langage et normes : une approche pragmatique

Sebban, Yaël (2014). « Langage et normes : une approche pragmatique » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en philosophie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (21MB)
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (31MB)

Résumé

Notre travail s'attache à défendre et à définir le sens, la portée et les conditions ou critères d'adéquation nécessaires au fondement d'une conception sociale non-réductionniste de la normativité de la signification. L'interprétation que donne Kripke de l'argument de « suivre une règle » de Wittgenstein nous permet ainsi d'introduire et d'inscrire ce questionnement sur la normativité de la signification au sein du débat qui oppose le réalisme à l'anti-réalisme sémantique et social. Nous tentons alors de clarifier trois lectures de Wittgenstein – celle de Kripke, de Wright et de McDowell – et soulignons leurs similarités et différences en suivant deux niveaux d'analyse, à savoir : 1) en tant qu'interprétations de Wittgenstein et 2) en tant que contributions indépendantes se rattachant à la question de la normativité de la signification. Il s'agit donc d'évaluer la pertinence de différentes formulations d'une conception sociale des normes de signification afin d'identifier les conditions d'adéquation – c'est-à-dire être non-platoniste, non-naturaliste, non-relativiste et disposer d'une certaine force explicative – que doit satisfaire une approche sociale et non seulement publique de la normativité de la signification. Nous en venons ainsi aux deux conclusions suivantes, à savoir : 1) la portée significative d'un terme ou d'un énoncé exige, au sein d'une approche sociale, plus que la régularité dans l'usage ou la possibilité d'être manifestable aux autres pour établir une distinction entre les applications correctes et incorrectes d'un terme; elle doit émaner d'une activité conjointe avec les autres membres de la communauté; 2) à l'opposé d'une version sociale forte qui identifie, au point de les confondre, les conditions d'une application correcte des normes de signification à un accord communautaire, nous préconisons une version sociale faible, celle-ci soutenant que nos critères normatifs sont certes bien institués au sein de nos contextes sociaux et historiques mais sans réduire les conditions d'une application correcte des termes à un accord socialement et historiquement institué au sein d'une communauté linguistique donnée. Nous ne voulons néanmoins pas exclure la thèse d'une normativité constitutive de la signification mais nous montrons, avec Davidson, qu'il est nécessaire de l'affaiblir afin de concevoir l'idée de normes objectivement correctes ou constitutives au sens de normes susceptibles d'être révisées et corrigées. Nous cherchons ainsi à établir une position au sein de laquelle les normes d'une application correcte puisent leur source à l'intérieur de nos pratiques linguistiques immanentes et leur sens à partir d'une pratique transcendante (objective). Nous proposons donc une approche sociale contextualiste et faillibiliste des normes de signification qui conserverait la trame de la structure sociale de l'objectivité sur le mode du « je-tu », telle que Brandom la décrit, tout en y intégrant la notion d'idée régulatrice au sens de Habermas et de McCarthy c'est-à-dire au sens de corrélats modernes des idées de la raison de Kant impliquant la rationalité des sujets, l'objectivité du monde et de la vérité. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : normativité, signification, anti-réalisme, objectivité, socialité, contextualisme, faillibilisme, naturalisme, relativisme.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Marion, Mathieu
Mots-clés ou Sujets: Kripke Saul A. 1940-, McDowell John Henry 1942-, Wright Crispin 1942-, Wittgenstein Ludwig 1889-1951, Contextualisme, Langage, Naturalisme, Norme sociale, Objectivité, Philosophie du langage, Réalisme, Relativisme, Signification (Philosophie), Anti-réalisme, Faillibilisme, Socialité
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de philosophie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 22 déc. 2014 14:25
Dernière modification: 19 mai 2015 19:36
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6537

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...