À l'extrême-pointe du contemporain. Rapide blanc de Pascale Blanchet

Chartier, Daniel (2011). « À l'extrême-pointe du contemporain. Rapide blanc de Pascale Blanchet », dans À la carte. Le roman québécois (2005-2010), sous la dir. de Dupuis, Gilles et Ertler, Klaus-Dieter. Frankfurt am Maim (Allemagne), Peter Lang, pp. 85-112.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (8MB)

Résumé

Étude du roman graphique Rapide blanc de Pascale Blanchet, qui raconte l'histoire du village du même nom situé dans la Haute-Mauricie. Ce village construit comme utopie sociale ouvre la voie à une lecture des dernières tentatives de colonisation au Québec. Le genre du roman graphique, encore peu étudié, est analysé par la même occasion.

Type: Chapitre de livre
Mots-clés ou Sujets: Roman graphic Graphic novel Rapide blanc Pascal Blanchet Littérature Bande dessinée Québec Canada Mauricie Utopie sociale 20e siècle Nord Nordicité Hivernité Hiver Colonisation Hydro-électricité
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique
Déposé par: Daniel Chartier
Date de dépôt: 06 janv. 2015 13:36
Dernière modification: 27 mars 2017 13:35
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6593

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...