Quel équilibre entre sécurité et compétitivité alimentaires pour le système agricole sénégalais : le cas de la chaîne de valeur des fruits et légumes

Pemba Makosso, Aïcha Sonia (2014). « Quel équilibre entre sécurité et compétitivité alimentaires pour le système agricole sénégalais : le cas de la chaîne de valeur des fruits et légumes » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en science politique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (12MB)

Résumé

Ce mémoire a pour objectif d'apporter une compréhension nouvelle des problématiques entourant la sécurité alimentaire et le développement agricole au Sénégal en mettant en exergue les enjeux que pose la compétitivité dans un contexte international de libéralisation du commerce des produits agricoles. À partir d'une analyse critique étayée par l'Approche par les capacités d'Amartya Sen et par l'Approche des chaînes de valeur mondiales selon la conception de Gary Gereffi, nous tentons de démontrer que : D'une part, les politiques de développement agricole mises en œuvre entre 1960 et 2000 ont appauvri les petits producteurs en réduisant leurs opportunités et capacités à jouir de leurs activités et ont mené le pays dans une insécurité alimentaire alarmante qui ne parvient pas à être enrayée par les mes ures mises en place depuis lors car l'État, dans ses interventions, favorise davantage l'agriculture d'entreprise et la promotion des exportations de fruits et légumes. Cette situation vient remettre en question l'avenir de l'agriculture familiale qui est pourtant la base du système agricole sénégalais. D'autre part, malgré son réel potentiel, la filière fruits et légumes d'exportation ne peut pas, dans sa structure et sa gouvernance actuelles, créer les richesses suffisantes sur lesquelles compte le gouvernement sénégalais dans sa Stratégie de croissance accélérée pour impulser le développement agricole. Ainsi, la recherche d'un équilibre entre les objectifs de sécurité et de compétitivité alimentaires à travers une plus grande intégration des petits producteurs et considération des exploitations familiales devrait être au cœur des futures stratégies de développement agricole. Ce mémoire se présente comme une contribution pouvant enrichir, nous l'espérons, les réflexions sur le rôle socioéconomique de l'agriculture dans les pays en voie de développement et le rôle qui revient à l'État dans le maintien des systèmes agricoles. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : sécurité alimentaire, agrobusiness, compétitivité alimentaire, développement agricole.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Rioux, Michèle
Mots-clés ou Sujets: Agroindustrie, Approvisionnement alimentaire, Chaîne de valeur, Compétitivité, Développement agricole, Fruit, Légume, Politique agricole, Structure agraire, Sénégal
Unité d'appartenance: Faculté de science politique et de droit > Département de science politique
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 05 mars 2015 14:48
Dernière modification: 05 mars 2015 14:48
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6670

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...