Mécanismes de transfert de connaissances en phase post-implantation d'un système ERP : une étude exploratoire

Courchesne, Mathieu (2014). « Mécanismes de transfert de connaissances en phase post-implantation d'un système ERP : une étude exploratoire » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en gestion de projet.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (10MB)

Résumé

Plusieurs organisations décident d'implanter un système ERP (Enterprise Resource Planning) afin d'améliorer la gestion de leur entreprise. Malheureusement, les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous. En plus du taux d'échec alarmant lors de l'implantation initiale, plusieurs organisations se rendent compte que les performances obtenues à la suite de cette implantation ne sont pas celles qui étaient espérées. Lors de la phase de post-implantation, une série de projets évolutifs doivent être exécutés afin de s'assurer que le système soit et reste aligné avec les besoins d'affaires de l'entreprise. Ces projets peuvent être des ajouts de module et de fonctionnalités par les utilisateurs du système ou des mises à jour du système par les fournisseurs. En parallèle de cette dynamique d'évolution, les fonctionnalités en opération nécessitent la mise en place d'une structure de support pour régler les anomalies et pour effectuer des améliorations mineures aux systèmes. Ainsi, tout au long du cycle de vie du système ERP, des connaissances techniques et fonctionnelles liées au système sont créées au niveau des projets et du support. Dans cette optique, il doit y avoir un transfert des connaissances entre les équipes de projet, de nature temporaire, et les équipes de support, de nature permanente. Cette recherche vise donc à comprendre comment les organisations réussissent à transférer et gérer leurs connaissances fonctionnelles et techniques du ERP entre les équipes de projet et l'équipe de support dans une dynamique d'évolution. À l'aide d'entrevues semi-directives centrées, une étude de cas multiples au sein de trois organisations fût conduite. L'analyse des données a permis de mieux comprendre les échanges entre les équipes de projet et l'équipe de support, tant au niveau des connaissances fonctionnelles que techniques. Plus spécifiquement, cette recherche a mis en lumière le rôle des différents mécanismes de transfert de connaissances en fonction de la nature des informations et de l'objectif des transferts. Enfin, cette recherche a confirmé l'importance de la structure d'exploitation du système ERP sur l'applicabilité des mécanismes du transfert de connaissances. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : système ERP, progiciel de gestion intégré, mécanismes de transfert, transfert de connaissances, post-implantation, structure organisationnelle.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Goyette, Sylvain
Mots-clés ou Sujets: Gestion de projet, Logiciel de gestion intégré, Partage des connaissances, Structure organisationnelle
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 05 mars 2015 18:59
Dernière modification: 05 mars 2015 18:59
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6737

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...