Le projet urbain à l'ère de l'acceptabilité sociale : les tenants et aboutissants de la gestion des parties prenantes au fil du cycle de vie des projets

Carbonneau, Carl (2014). « Le projet urbain à l'ère de l'acceptabilité sociale : les tenants et aboutissants de la gestion des parties prenantes au fil du cycle de vie des projets » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en gestion de projet.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (15MB)

Résumé

L'acceptabilité sociale est un enjeu prépondérant dans le développement des projets d'envergure, dont les projets urbains. Pourtant, ce sujet est encore peu abordé en gestion de projet. Afin d'étayer la problématique de cette étude, l'auteur propose une révision du concept de l'acceptabilité sociale avant de traiter en profondeur de la gestion des parties prenantes externes des projets urbains. Une description des projets urbains, de leur cycle de vie et du succès de ceux-ci est proposée, afin de saisir leur complexité. La question de recherche qui porte sur le déploiement des processus de gestion des parties prenantes au fil du cycle de vie des projets permet de circonscrire le cadre structurant du travail sur le terrain. Ce cadre fait le pont entre la gestion des parties prenantes et la gestion de l'acceptabilité sociale. Le travail de recherche s'appuie sur le cas du projet de redéveloppement du quartier Griffintown à Montréal ayant fait l'objet d'une planification d'ensemble (PPU) dans les dernières années. Les bons coups et les lacunes de ce cas particulier permettront de décortiquer certains aspects de la gestion des parties prenantes qui ne pourraient être exposés sans tenir compte du lien étroit avec le contexte des projets. Les résultats de cette recherche mettent en lumière la nécessité de parfaire les façons de faire et de gérer les projets urbains. Il est primordial d'établir une vision d'ensemble en matière des parties et de leur position par rapport au projet afin d'obtenir un panorama juste qui guidera l'action des décideurs. On remarque la nette prépondérance des premières phases des projets urbains dans la construction du consensus projet versus les efforts mis au moment de la réalisation et du suivi. Le domaine de l'aménagement urbain ne peut que tirer profit des développements récents en matière de gestion de projet afin d'amener la planification urbaine et le déploiement des projets urbains à un nouveau souffle. La gestion de l'acceptabilité sociale s'avère être un art reposant sur des techniques contingentes et complexes à maîtriser, et ce, tout au fil du cycle de vie des projets. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : projets urbains, acceptabilité sociale, gestion des parties prenantes et cycle de vie des projets

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Drouin, Nathalie
Mots-clés ou Sujets: Aménagement urbain, Développement urbain, Gestion de projet, Opinion publique, Partie prenante, Griffintown (Montréal Québec), Acceptabilité sociale
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 05 mars 2015 19:10
Dernière modification: 05 mars 2015 19:10
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6750

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...