Praxis de libération et résistance de l'altérité : de l'éthique de la libération de Enrique Dussel à l'unité utopique de l'action politique

Saint-Georges, Berthony (2014). « Praxis de libération et résistance de l'altérité : de l'éthique de la libération de Enrique Dussel à l'unité utopique de l'action politique » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en philosophie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (37MB)

Résumé

Né en 1934 à la Paz (Argentine) Enrique Dussel est l'un des penseurs les plus influents de la philosophie qui a pris naissance en Amérique Latine dans les années soixante-dix et qui est connue sous le nom de philosophie de la libération. Toute son œuvre appelée éthique de la libération procède d'un débat exigeant avec la tradition philosophique européo-occidentale, en vue d'affirmer et de faire reconnaître l'identité et l'originalité d'une philosophie spécifiquement latino-américaine. De ce fait, il remet en question ce qu'il appelle la rationalité « scientifico-technique » de l'Occident qui s'est imposée comme la seule forme légitime de production du savoir, en reléguant les autres formes de connaissance du monde dans le domaine de la doxa. Inspiré par le philosophe juif Emmanuel Levinas, Dussel fera une relecture anthropologique de Totalité et Infini ce qui lui permettra de rendre compte du surgissement de l'Autre et de faire de l'« extériorité » de l'exclu (le peuple latino-américain) la norme fondatrice d'une éthique de la libération. Son débat avec le philosophe allemand et un des principaux représentants de l'éthique du discours Karl-Otto Apel est exemplaire en ce qu'il constitue la forme la plus aboutie du dialogue entre la philosophie de la libération notamment l'éthique de la libération et la philosophie occidentale. Ce dialogue, en plus de contribuer à poser les bases d'un vrai débat entre une pensée du Nord et celle du Sud (la pensée latino-américaine), permettra à Dussel de revendiquer à la fois la place des exclus au sein de la communauté réelle de communication et également celle de son éthique comme pensée à part entière refoulée jusqu'ici aux marges de la philosophie occidentale. Son objectif ne consistera pas pour autant à provoquer une rupture entre la pensée latino-américaine et la pensée occidentale, mais bien de nouer des échanges sur des problèmes auxquels aujourd'hui nous sommes tous confrontés et qui exigent des réponses à tout le moins concertées, comme la dégradation de notre planète, la pauvreté, la misère, l'exclusion, la souffrance, etc., en tenant compte des points aveugles qui biaisent toute approche idéaliste de la signification du consensus social ou politique. En défendant une éthique matérielle reposant sur l'interpellation de l'Autre et la dignité de la vie humaine, Dussel tentera de dépasser l'incomplétude de l'aspect formel de l'éthique en faisant remarquer que les pauvres « matériellement » opprimés et « formellement » exclus résistent à toute assimilation sous un principe formel et interpellent le sujet éthique à s'engager dans une action historique de changement. Ce faisant, il pense avoir développé une éthique plus riche et plus complexe que celle de Apel et des penseurs de la tradition rationaliste kantienne. Dans cette perspective, à travers l'œuvre de Dussel, l'éthique de la libération se présente comme une contribution indispensable d'une éthique de la périphérie (Amérique Latine) aux éthiques pensées à partir du centre de production de l'ordre socio-économique et intellectuel actuel. D'où l'importance d'une meilleure compréhension de la pensée de Dussel afin de mieux cerner l'originalité et la pertinence de son projet éthique dans le contexte contemporain. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : extériorité, altérité, vie, éthique matérielle, éthique formelle, libération, résistance, eurocentrisme, modernité, post-modernité, trans-modernité, analectique, ontologique, trans-ontologique, métaphysique, universalisme, particularisme, oppression, exclusion, dominant, dominé, exploitation, prolétariat, système en vigueur, système établi, différent, distinct, l'Autre, victime.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Djaballah, Marc
Mots-clés ou Sujets: Dussel Enrique D. 1934-, Éthique, Philosophie latino-américaine, Philosophie de la libération
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de philosophie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 27 avr. 2015 12:28
Dernière modification: 27 avr. 2015 12:28
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6895

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...