Évaluation du programme d'intervention de protection de soi auprès de jeunes ayant fait de multiples tentatives de suicide

Bertrand, Patrick (2014). « Évaluation du programme d'intervention de protection de soi auprès de jeunes ayant fait de multiples tentatives de suicide » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (16MB)

Résumé

L'évolution du taux de suicide et du taux de tentatives de suicide fait état d'une diminution générale, mais évoque un risque élevé chez les jeunes. Les jeunes filles sont plus à risque d'adopter des comportements d'auto-agressions. La présence de maladies mentales comme le trouble de la personnalité limite est mis de l'avant et est en lien avec les comportements d'autoagressions. Une explication développementale des conduites suicidaires est présentée. Les interventions existantes pour cette clientèle sont présentées et il en ressort la nécessité de développer davantage ces dernières. L'intervention de groupe qui vise la protection de soi s'avère une option intéressante. L'objectif consiste à vérifier l'efficacité de l'intervention auprès d'une clientèle adolescente suicidaire et d'identifier les cibles les plus propices aux changements. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : suicide, adolescent, personnalité limite, attachement, intervention

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: L'essai a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Séguin, Monique
Mots-clés ou Sujets: Adolescent, Attachement, Comportement suicidaire, État-limite (Psychiatrie), Psychothérapie de groupe
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 27 mai 2015 20:00
Dernière modification: 27 mai 2015 20:00
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6945

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...