Perceptions d'adolescents ayant un trouble du spectre de l'autisme sans déficience intellectuelle : transition vers la vie adulte

Arsenault, Marie (2014). « Perceptions d'adolescents ayant un trouble du spectre de l'autisme sans déficience intellectuelle : transition vers la vie adulte » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (11MB)

Résumé

Dans les dernières années, le nombre d'enfants diagnostiqués comme ayant un trouble du spectre de l'autisme est en constante augmentation, notamment ceux ne présentant pas de déficience intellectuelle. Sachant que plusieurs de ces personnes présentent des difficultés à faire face aux moments de transition, il devient impératif de les préparer efficacement afin de leur permettre d'atteindre leur plein potentiel. L'une de ces transitions principales est le passage vers la vie adulte. Celle-ci implique des changements et des apprentissages dans divers domaines, tels que les études postsecondaires, le travail, la vie familiale et de couple ainsi que l'autonomie. Toutefois, la majorité des services publics sont offerts aux enfants en bas âge ou aux personnes présentant une déficience intellectuelle associée. De plus, malgré la présence des services de soutien offerts dans les milieux scolaires, la planification de la transition vers la vie adulte n'est pas obligatoire au Québec. Cette étude exploratoire a pour but de décrire qualitativement les perceptions de jeunes ayant un trouble du spectre de l'autisme concernant leur transition vers la vie adulte. Pour ce faire, une entrevue a été réalisée auprès de 12 jeunes ayant un trouble du spectre de l'autisme sans déficience intellectuelle âgés de 15 à 21 ans. Ces entrevues ont été menées à l'aide d'un questionnaire original explorant les domaines de transition décrits par Wehman (2006) ainsi que les effets perçus du diagnostic sur leur future vie adulte. L'analyse des entrevues indique que les jeunes rencontrés sont conscients de leur entrée prochaine dans la vie adulte ainsi que des défis que cela implique. Ils entretiennent des ambitions tant en ce qui concerne la poursuite d'études ou l'obtention d'un emploi leur permettant de s'épanouir. Toutefois, ils n'envisagent pas tous la faisabilité de leurs objectifs ainsi que les démarches nécessaires afin de les atteindre. De plus, peu d'entre eux reçoivent des services spécifiquement en lien avec la transition. D'ailleurs, les services reçus le sont principalement dans le milieu scolaire par le biais d'éducateurs spécialisés. Les résultats indiquent également certaines craintes entretenues par les participants en ce qui concerne les effets du diagnostic sur leurs choix de vie, tels que l'établissement de relations de couple ou la peur de la transmission du trouble à leurs enfants. Néanmoins, peu de participants demandent des conseils ou une guidance afin de faire face à cette transition imminente. Finalement, cet essai se conclut par la présentation des apports et des limites de l'étude ainsi que par des recommandations faites à la lumière des perceptions obtenues. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : transition, vie adulte, trouble du spectre de l'autisme, perception

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: L'essai a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Goupil, Georgette
Mots-clés ou Sujets: Jeune, Transition, Trouble envahissant du développement, Vie adulte
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 28 mai 2015 15:42
Dernière modification: 28 mai 2015 15:42
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/6946

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...