Langue maternelle et identité : évolution et complémentarité dans l'apprentissage d'une langue seconde

Tanguay, Natasha (2014). « Langue maternelle et identité : évolution et complémentarité dans l'apprentissage d'une langue seconde » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en linguistique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (24MB)

Résumé

L'expérience d'immigration étant un sujet hautement important étant donné le pluralisme culturel de Montréal, elle en a inspiré la présente étude. Celle-ci s'inscrit dans une démarche de compréhension du processus de construction identitaire des nouveaux arrivants dans leur apprentissage de la langue française au sein de leur société d'accueil. Ce mémoire est réalisé en didactique des langues, mais nous estimons que l'apport de ses résultats puisse avoir des répercussions sur toute personne œuvrant auprès de nouveaux arrivants. Dans le cadre de cette recherche qualitative et exploratoire, par le biais d'entrevues individuelles, nous avons interrogé 13 apprenants de langue française afin de brosser un portrait des représentations identitaires qu'ils possèdent à la suite de leur expérience d'intégration en sol québécois. Afin d'élaborer le questionnaire d'entrevue pouvant nous aider à circonscrire efficacement la situation identitaire actuelle de ces participants, nous nous sommes inspirés d'apports théoriques d'auteurs divers, notamment Abdallah-Pretceille, Camilleri, Malewska-Peyre, Norton Peirce, Taboada-Leonetti et Zarate, œuvrant dans des domaines inhérents à celui des langues, de la culture, de la sociologie et de la psychologie. L'analyse et l'interprétation des données issues de ces entretiens ont permis de saisir la réalité linguistique, culturelle et identitaire de ces nouveaux immigrants qui doivent organiser leur pensée et évoluer à travers plusieurs langues et cultures simultanément, cultures qui ne promeuvent pas toujours les mêmes valeurs. L'analyse des verbatim montre que les nouveaux arrivants se définissent encore essentiellement en tant qu'immigrants, revendiquent parfois même plus d'une identité à la fois et vouent encore une grande importance à leur langue première, qu'ils désirent transmettre à leur tour à leurs descendants. Plutôt ouverts à l'altérité, quelques-uns ont toutefois vécu un choc culturel lors de leur arrivée et ont dû utiliser des stratégies identitaires pour y faire face. Enfin, l'analyse de leurs perceptions à propos des valeurs de leur culture d'origine versus celles du Québec démontre que l'éducation, la famille et la religion sont les valeurs dont les différences demeurent les plus marquées. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : construction identitaire, culture, identité, langue, représentations, stratégie identitaire.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Amireault, Valérie
Mots-clés ou Sujets: Français (Langue). Étude et enseignement. Allophones, Langue seconde. Acquisition, Immigrants. Intégration. Québec (Province). Montréal, Identité (Psychologie), Ethnicité, Relations culturelles
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de linguistique
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 17 juin 2015 13:38
Dernière modification: 17 juin 2015 13:38
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7019

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...