Dynamique communicationnelle dans les médias sociaux : l'adoption du réseau social Facebook par les centres hospitaliers canadiens

Dufresne, Lucie (2014). « Dynamique communicationnelle dans les médias sociaux : l'adoption du réseau social Facebook par les centres hospitaliers canadiens » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (23MB)

Résumé

Le présent travail de recherche porte sur les impacts de l'adoption du réseau social Facebook par les centres hospitaliers canadiens. Situant le virage vers le web « social » de ces organisations prestataires de soins dans le contexte d'un système de santé public devant actuellement faire face à de nombreux défis, au risque de voir se développer une offre de soins de nature privée parallèle à celle de l'État, il s'attarde aux rapports communicationnels et socio-politiques dans lesquels s'inscrivent la technologie et les médias sociaux. Présentant une technique à la fois portée par la volonté anthropologique, mais également porteuse des valeurs d'un ordre social dont elle ne peut s'extraire, cet ouvrage démontre comment celle-ci a pu s'instituer en système et se substituer aux structures normatives et symboliques de la société moderne pour s'imposer aujourd'hui comme nouvelle forme de régulation sociale. À travers une approche compréhensive de nature qualitative permettant de chercher le sens historique au sein même de l'usage technique, ce travail observe et questionne la présence sur le réseau social Facebook de cinq centres hospitaliers pédiatriques et de leur fondation respective. Il confirme, dans l'analyse des données recueillies, qu'à travers leur utilisation du réseau social, les organisations ciblées reconduisent les valeurs portées par celui-ci. Il démontre également que, bien que la pénétration de ces valeurs au sein des centres hospitaliers soit actuellement limitée, l'usage de Facebook restant majoritairement dissocié des soins et services à la population, l'adoption de ce nouvel « outil » représente néanmoins un facteur de risque additionnel pour le caractère public du système de santé canadien. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : capitalisme informationnel, Facebook, hyperindividualisation, système technique.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Mondoux, André
Mots-clés ou Sujets: Facebook (Site Web), Communication dans les organisations, Gestion de l'information, Médias sociaux, Technologie. Aspect social, Hôpitaux. Canada, Services de santé. Canada, Capitalisme informationnel, Hyperindividualisation, Système technique
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 17 juin 2015 13:54
Dernière modification: 17 juin 2015 13:54
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7021

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...