Forme scolaire de l’éducation et exil des cohabitants : quels ancrages éducatifs pour la cohabitation, la « cohabitabilité » ?

Berryman, Thomas (2012). « Forme scolaire de l’éducation et exil des cohabitants : quels ancrages éducatifs pour la cohabitation, la « cohabitabilité » ? ». Éducation relative à l'environnement : Regards - Recherches - Réflexions, 10, pp. 63-82.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (276kB)

Résumé

Cet article propose tout d’abord de problématiser les liens entre la forme scolaire de l’éducation et l’apprentissage de l’habiter. Le texte revient ensuite sur certains concepts centraux en éducation ainsi que sur des concepts associés à la notion d’habiter, avant de présenter sommairement deux recherches permettant d’interroger l’éducation dans sa forme scolaire en ce qui a trait à habiter et à cohabiter. La première recherche porte sur les relations à l’environnement dans le développement humain les réflexions sur l’éco-ontogenèse sont ici revues à partir de la question d’habiter. Ce sont les termes opposés de la configuration aliénante et de la configuration d’apparentement qui sont envisagés ici. L’article traite ensuite d’ancrages éducatifs pour l’habitabilité dans l’enseignement supérieur. Ces ancrages sont dans la pratique de l’autobiographie environnementale en formation, objet d’une seconde recherche. Finalement, à partir de ces recherches, des questions sont soulevées sur l’éducation dans la forme scolaire et l’habitabilité du monde.

Type: Article de revue scientifique
Mots-clés ou Sujets: Éco-ontogenèse, autobiographie environnementale, forme scolaire de l’éducation
Unité d'appartenance: Centres institutionnels > Centre de recherche en éducation et formation relatives à l'environnement et à l'écocitoyenneté (Centr'ERE)
Déposé par: Lucie Sauvé
Date de dépôt: 13 août 2015 12:14
Dernière modification: 08 sept. 2015 14:16
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7073

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...