De la tragédie grecque au récit de superhéros : un art politique au coeur de la cité : analyses de La folie d'Héraclès et de The Dark Knight Rises

Croteau, Sophie (2014). « De la tragédie grecque au récit de superhéros : un art politique au coeur de la cité : analyses de La folie d'Héraclès et de The Dark Knight Rises » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en théâtre.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (16MB)

Résumé

Le but de ce mémoire est d'observer les liens entre deux sociétés distinctes et leur manifestation culturelle unique : la tragédie grecque chez les Grecs du cinquième siècle et les récits de superhéros chez les Américains du vingt et vingt-et-unième siècles. Par l'analyse d'une œuvre marquante pour chacun des genres, soit La folie d'Héraclès d'Euripide et The Dark Knight Rises de Christopher Nolan, nous observons comment ces sociétés ont créé une forme artistique inédite, portée par une mythologie héroïque, pour faire écho à débats sociaux et politiques à même leurs œuvres. L'approche socio-historique a été choisie pour aborder les œuvres, plus précisément la théorie de l'imaginaire collectif développée par Gérard Bouchard (2003) et le concept de l'anomie élaboré par Jacques Duvignaud (1986). L'analyse se décline en trois temps, qui concordent avec les trois dimensions de l'imaginaire collectif : le territoire, la représentation de soi et la représentation de l'autre. La recherche révèle que les manifestations culturelles étudiées servent principalement à l'évacuation des tensions entre les valeurs traditionnelles de la société, incarnées dans le héros, et les valeurs modernes, projetées par le biais de personnages représentant diverses formes d'autorité. Dans le cas des œuvres de notre corpus, ces tensions sont plus précisément liées à l'échec de la structure civile en temps de guerre, à l'impuissance de l'individualité à agir pour le bien collectif et à la réhabilitation de l'héroïsme comme symbole pour la communauté. Finalement, la comparaison entre la tragédie grecque et le récit de superhéros se veut un moyen d'observer d'un point de vue différent une manifestation principalement liée à la culture populaire, mais aussi de comprendre la fascination qu'exerce encore aujourd'hui la tragédie dans notre culture.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Jubinville, Yves
Mots-clés ou Sujets: Euripide ca 480? av. J.C.-406? av. J.C. Heracles. Français. Critique et interprétation, Nolan Christopher 1970-. Critique et interprétation, Dark knight rises (Film cinématographique), Tragédie grecque, Superhéros, Conflits sociaux, Culture. Aspect social, Grèce. Civilisation. Jusqu'à 146 av. J.-C., États-Unis. Civilisation. 20e siècle, États-Unis. Civilisation. 21e siècle, Imaginaire collectif
Unité d'appartenance: Faculté des arts > École supérieure de théâtre
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 23 juill. 2015 17:44
Dernière modification: 23 juill. 2015 17:44
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7142

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...