Les jeunes adultes étudiants et la motivation de s'impliquer bénévolement

Dumulon-Morin, Caroline (2014). « Les jeunes adultes étudiants et la motivation de s'impliquer bénévolement » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en sciences de la gestion.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (17MB)

Résumé

La présente recherche porte sur l'influence de certains facteurs sur la motivation des jeunes adultes bénévoles. Plus précisément, elle vise à vérifier l'influence des trois besoins psychologiques fondamentaux, soit l'autonomie, la compétence et l'affiliation sociale, ainsi que l'influence du choix personnel du bénévolat et du fait d'avoir eu des contacts avec le milieu bénévole durant sa jeunesse par rapport aux différentes motivations de la théorie de l'autodétermination. Elle vise également à vérifier l'effet qu'un contact avec le milieu bénévole eu durant sa jeunesse peut avoir sur le désir de faire du bénévolat des non-bénévoles. Les études déjà réalisées sur la motivation des bénévoles abordent peu le sujet des jeunes adultes bénévoles, s'intéressant plutôt à une clientèle plus jeune ou plus âgée, et peu d'entre elles abordent la théorie de l'autodétermination. Il semble également que le fait de faire du bénévolat soit à risque de disparaître chez les jeunes d'aujourd'hui. C'est ce qui a motivé le choix de notre objet de recherche. À l'aide d'un questionnaire de 43 questions, nous avons sondé près de 140 étudiants en administration. Après des analyses quantitatives à l'aide de corrélations et de tableaux croisés, les résultats montrent que lorsque les trois besoins psychologiques universels innés et fondamentaux augmentent, les motivations autonomes ont tendance à augmenter également et la motivation introjectée à tendance à diminuer. Aussi, le fait de choisir son bénévolat soi-même a tendance à rendre les jeunes adultes plus motivés de manière identifiée, et le fait d'avoir eu des parents qui ont fait du bénévolat durant sa jeunesse augmente le sentiment d'autonomie. Finalement, comme autre conclusion, nous avons vu que les jeunes adultes non-bénévoles ayant eu des parents qui se sont impliqués bénévolement durant leur jeunesse sont plus nombreux à dire qu'ils veulent s'impliquer dans les prochaines années. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Bénévolat, Motivation, Théorie de l'autodétermination, Besoins psychologiques universels

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Bouchard, Marie
Mots-clés ou Sujets: Bénévolat, Bénévoles, Jeunes adultes, Étudiants, Motivation (Psychologie), Théorie de l'autodétermination (Psychologie), Besoin (Psychologie)
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 23 sept. 2015 17:30
Dernière modification: 23 sept. 2015 17:30
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7204

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...