Le processus d'incubation d'entreprise et les petites entreprises touristiques des pays en voie de développement : étude de cas sur le Burundi, en Afrique de l'Est

Bizindavyi, Anne-Lyse (2014). « Le processus d'incubation d'entreprise et les petites entreprises touristiques des pays en voie de développement : étude de cas sur le Burundi, en Afrique de l'Est » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en développement du tourisme.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (39MB)

Résumé

Ce travail de recherche s'articule autour de la problématique de développement du tourisme dans les pays les plus pauvres d'Afrique sub-saharienne, en se basant sur la de création des petites entreprises touristiques pérennes. En effet, l'importance de la stratégie du tourisme pour le développement socioéconomique n'est plus à démontrer. D'un autre côté, cette stratégie est particulièrement critiquée du fait qu'elle n'est pas directement profitable aux populations locales des pays pauvres. Les critiques négatives concernent les retombées monétaires dont la grande partie retourne dans les pays émetteurs de touristes, la précarité et la saisonnalité des emplois créées, le contrôle des économies nationales par les multinationales étrangères, ainsi que le développement privilégié de certaines régions à ressources touristiques plus attrayantes que d'autres. Dans le but de pouvoir développer un tourisme, dont les communautés locales s'approprieraient et profiteraient des retombées positives, la création de petites entreprises touristiques, qui promeuvent la production de produits et services innovants à valeur ajoutée pour le touriste, a été identifiée comme un moyen détourné de pouvoir contrer certains obstacles d'un tourisme international inégalitaire (Condes, 2004 ; Duterme, 2006). Comment faire en sorte que les petites entreprises touristiques puissent se créer dans les pays en voie de développement, dans le cas où le tourisme aurait été adopté comme axe stratégique prioritaire de développement? Cette recherche propose d'explorer l'hypothèse des incubateurs d'entreprises, comme cadre de création et de développement de petites entreprises touristiques pérennes. Albert et al. (2003, p. 13) définissent l'incubateur comme « [...] des structures d'appui à la création d'entreprises. Ils réunissent des ressources spécialisées dédiées à l'accompagnement et à l'assistance des entreprises avant leur création ou dans les premières années de leur vie ». Pour ce faire, le premier objectif de cette étude consiste à identifier et à analyser les problèmes liés à la création de petites entreprises touristiques des pays pauvres. Ceci est établi à travers l'analyse des spécificités contextuelles du tourisme international dans les pays pauvres ainsi que l'identification des problèmes auxquels font face les petites entreprises touristiques. Le deuxième objectif consiste à analyser les fonctions des incubateurs d'entreprises afin d'identifier leur potentiel à répondre aux besoins de création de petites entreprises touristiques. Finalement s'il est démontré que les incubateurs d'entreprises peuvent répondre à ces besoins, nous identifions les attributs spécifiques, ainsi qu'une esquisse de modèle d'incubateur le plus adapté au cas des pays pauvres. En effet, l'étude de cas de cette recherche est le Burundi, un petit pays de l'Afrique de l'Est, un pays post-conflits, et où le tourisme a été identifié comme un des axes prioritaires de développement économique. Des résultats de cette étude, il en ressort qu'en général, les problèmes qui affectent le développement du tourisme au Burundi sont les suivantes. Il y a un manque de connaissance de l'industrie du tourisme à tous les niveaux du pays, que ça soit au niveau du secteur public, du secteur privé et autres secteurs. En deuxième lieu, l'esprit de création d'entreprise ainsi que les mécanismes de création et de développement des petites entreprises touristiques sont peu développés. Ainsi donc, cette étude conclut qu'il y a une nécessité d'instaurer des incubateurs d'entreprise spécialisés dans l'accompagnement à la création d'entreprises touristiques au Burundi. Le Burundi a impérativement besoin d'un cadre structuré et intégré, de mise en application des programmes de développement du tourisme et de l'entrepreneuriat. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Tourisme international et pays en voie de développement, stratégie du tourisme, politique de développement touristique, petites entreprises touristiques, création d'entreprises et processus entrepreneurial, processus d'incubation et incubateurs d'entreprises.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Vallerand, Johann
Mots-clés ou Sujets: Tourisme. Aspect économique. Pays en voie de développement, Incubateurs d'entreprises. Pays en voie de développement, Nouvelles entreprises. Pays en voie de développement, Entrepreneuriat. Pays en voie de développement, Petites et moyennes entreprises. Pays en voie de développement, Voyages internationaux. Pays en voie de développement, Tourisme. Politique gouvernementale, Tourisme. Burundi. Études de cas
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion > Département d'études urbaines et touristiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 23 sept. 2015 19:51
Dernière modification: 23 sept. 2015 19:51
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7230

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...