Jésus et la Loi. Le pur et l'impur. Le divorce et le remariage

Bérubé, Béatrice (2015). « Jésus et la Loi. Le pur et l'impur. Le divorce et le remariage » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en sciences des religions.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (49MB)

Résumé

Au temps de Jésus, une réalité domine et dirige la vie du peuple juif; cette réalité, c'est la Torah. Les évangiles rapportent à plusieurs reprises des discussions entre Jésus et les pharisiens sur divers points de la Loi. Ne pouvant traiter de toutes les disputes relatées dans les textes synoptiques, nous n'avons retenu, pour cette thèse, que les controverses sur la tradition [Mc 7,1-23 (par. Mt 15,1-20)] et la répudiation [Mc 10,1-12 (par. Mt 19,1-12); Mt 5,31-32 (par. Lc 16,18); 1 Co 7,10-11). Pour comprendre l'enseignement de Jésus, tel que rapporté dans ces polémiques, et pour retracer les idées en circulation dans la Palestine de l'époque de Jésus et celle du Nouveau Testament, nous avons, d'une part, rappelé ce que dit la Torah à propos du pur et de l'impur, et du divorce, et, d'autre part, examiné de nombreux ouvrages extrabibliques. Parmi ces œuvres extrabibliques, figurent les écrits rabbiniques (Talmud, Mishna, etc.), car ceux-ci exposent la halakha des pharisiens sur la Torah. Bien entendu, nous avons parcouru divers manuscrits provenant des esséniens (l'Écrit de Damas, la Règle de la communauté, le Rouleau du Temple, etc.), afin de bien comprendre ce qui distingue ce groupe des pharisiens et de Jésus. D'autres œuvres littéraires ont également été consultées : certains textes pseudépigraphes (le livre des Jubilés, les Psaumes de Salomon, etc.) et divers ouvrages d'auteurs juifs qui écrivaient en grec, tels Flavius Josèphe (les Antiquités judaïques, La Guerre des Juifs, etc.) et Philon d'Alexandrie (De specialibus legibus I-IV, De Decalogo, etc.). En ce qui concerne le mariage et le divorce, comme le christianisme primitif a pris naissance dans un environnement religieux gréco-romain, nous avons pris en considération maints textes issus de ces deux cultures. Enfin, nous avons tenu compte des résultats des découvertes archéologiques des dernières décennies. Munie de toutes ces informations, nous avons abordé la doctrine de Jésus relative au pur et à l'impur (Mc 7,1-23; Mt 15,1-20). Pour bien comprendre ces textes, nous avons présenté une critique textuelle, une analyse structurelle et une critique littéraire du texte marcien. Au cours de l'examen de ce texte, nous avons souligné les différences entre cet écrit et celui de Matthieu. Cette analyse rédactionnelle et notre recherche effectuée au cours de la première partie de notre thèse nous ont permis de distinguer les paroles qui remontent à Jésus de celles qui proviennent des premières communautés chrétiennes. Cette distinction nous a conduite à différencier le Jésus des évangiles du Jésus de l'histoire et nous a permis de comparer la doctrine de Jésus telle que rapportée dans les évangiles à celle de ses antagonistes, notamment les pharisiens. Lors de cette comparaison, nous avons souligné les similitudes et les désaccords entre Jésus le Galiléen et ses adversaires. Enfin, nous avons émis quelques opinions sur le Jésus historique et avons relevé des traits communs relatifs au Jésus des évangiles et au Jésus de l'histoire. Au dernier chapitre, consacré à l'enseignement de Jésus relatif au divorce [Mc 7,1-23 (par. Mt 15,1-20)] et la répudiation [Mc 10,1-12 (par. Mt 19,1-12); Mt 5,31-32 (par. Lc 16,18); 1 Co 7,10-11), nous nous sommes d' abord attardée au texte marcien en suivant la même démarche que celle exposée au paragraphe précédent. Toutefois, en raison des différences importantes entre Mc 10,10-12 et Mt 19,9-12, un examen particulier a été accordé aux derniers versets de la péricope matthéenne. À la suite de cette étude, nous avons abordé les textes courts de Matthieu, de Luc et de Paul. L'analyse de tous les écrits cités et la recherche réalisée au cours de la deuxième partie de notre thèse nous ont permis de remonter aux paroles de Jésus et à celles des auteurs susmentionnés. Puis, comme nous l'avons fait dans notre étude sur le pur et l'impur, nous avons comparé l'enseignement de Jésus à celui de ses adversaires et avons relevé les différences et les ressemblances. Enfin, nous avons formulé des points de vue sur le Jésus historique et avons noté des particularités qui se rapportent à la fois au Jésus évangélique et au Jésus historique. En somme, cette thèse a le mérite d'offrir une synthèse inédite sur deux sujets, à la fois vastes et complexes, qui ont opposé Jésus et ses coreligionnaires. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : pur, impur, mariage, divorce, Jésus, histoire.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Lavoie, Jean-Jacques
Mots-clés ou Sujets: Jésus-Christ. Histoire des doctrines, Jésus-Christ. Historicité, Bible. Critique interprétation etc., Pureté rituelle, Divorce, Mariage
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de sciences des religions
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 28 sept. 2015 12:48
Dernière modification: 30 nov. 2016 14:08
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7242

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...