La transformation du modèle suédois des années 1990 : rupture ou continuité?

Dagenais, Guillaume (2015). « La transformation du modèle suédois des années 1990 : rupture ou continuité? » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en science politique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (20MB)

Résumé

À partir des années 1970, le SAP a amorcé un processus de modernisation idéologique dont la signification reste floue. A-t-elle représenté une tentative du parti social-démocrate suédois d'adapter son projet politique aux exigences contemporaines ou a-t-elle représenté un renoncement des principes traditionnellement défendus? Le présent mémoire est divisé en deux grands blocs. Dans le premier, l'auteur décrit les deux grandes périodes du processus de construction du modèle suédois soit l'entre-Guerre et l'après-Guerre (chapitre 1). Il décrit ensuite ce que plusieurs ont qualifié de « crise du modèle suédois » ainsi que les décisions politiques et les réformes en ayant découlé (chapitre 2). Dans le second bloc, l'auteur tente de comprendre les raisons qui ont motivé la modernisation de la théorie politique sociale-démocrate suédoise ainsi que les éléments (idéologiques et politiques) qui ont encadré cette modernisation (chapitre 3). L'auteur tâche finalement de saisir la signification des transformations idéologiques du parti social-démocrate suédois en étudiant la relation entre les notions de croissance et de sécurité (sociale) ainsi que la relation entre l'État et le marché. Si, pour l'auteur, le SAP n'a pas globalement renoncé à son projet politique, il a progressivement tourné le dos à une certaine façon « idéologique » de produire la richesse associant la croissance et la sécurité comme « deux fins harmonieuses ». Les politiques de la troisième voie – basées sur la métaphore de « l'économie du savoir » – ont brouillé la frontière entre les politiques sociales et les politiques économiques et rendu poreuse l'étanchéité traditionnelle séparant l'État et le marché. L'intégration d'un « éthos du marché » à l'intérieur de la sphère publique – par la libéralisation et la privatisation des services publics – a affaibli la capacité de l'État à s'opposer au marché ainsi que la portée critique de la théorie sociale-démocrate. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Modèle suédois, modèle scandinave, modèle nordique, État-providence, welfare state, Suède, Scandinavie, Europe du Nord, idéologie, théorie politique, pensée politique, social-démocratie, libéralisme, néolibéralisme.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Chevrier, Marc
Mots-clés ou Sujets: Sveriges socialdemokratiska arbetareparti, État providence, Socialisme, Néo-libéralisme, Suède. Conditions économiques. 1945-, Suède. Conditions sociales. 1945-, Suède. Politique économique, Suède. Politique sociale, Suède. Politique et gouvernement. 20e siècle
Unité d'appartenance: Faculté de science politique et de droit > Département de science politique
Déposé par: Yves Bergeron
Date de dépôt: 28 sept. 2015 15:53
Dernière modification: 25 avr. 2016 13:37
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7265

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...