Étude des perceptions des enseignants en exercice au regard de la pertinence des contenus et des modalités pédagogiques de leur formation continue dispensée dans les écoles en vue d'identifier des voies d'avenir

Boyer, Isabelle (2014). « Étude des perceptions des enseignants en exercice au regard de la pertinence des contenus et des modalités pédagogiques de leur formation continue dispensée dans les écoles en vue d'identifier des voies d'avenir » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en éducation.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (33MB)

Résumé

La formation continue des enseignants au secondaire demeure un thème qui suscite de nombreuses réflexions. Plusieurs recherches font état de l'apport de l'enseignant sur la réussite des élèves (CSÉ, 2004; Fullan et Stigelbauer, 1991). Enseigner demeure un acte complexe qui repose sur un apprentissage à vie (Brodeur, Deaudelin et Bru, 2005). De plus, selon la Loi sur l'instruction publique, il est du devoir de l'enseignant de parfaire ses compétences professionnelles, mais lui donne-t-on vraiment la possibilité de le faire? Et le souhaite-t-il vraiment? Selon notre expérience professionnelle, les contenus de formation offerts aux enseignants ne répondent pas nécessairement à leurs besoins. De plus, les formateurs accordent rarement un suivi, ce qui fait en sorte que les enseignants éprouvent de la difficulté dans le réinvestissement des contenus des formations reçues. Ainsi, notre objectif de recherche consiste en la connaissance des perceptions des enseignants envers les activités de formation continue qui leur sont offertes. À la lumière de la première étape du Cycle général de l'évolution (DAÉ, p. 341), nous dressons un portrait de la situation actuelle de la formation continue d'enseignantes et d'enseignants du secondaire issus du milieu montréalais. Spécifiquement, nous les questionnons sur la pertinence des objets offerts en formation continue, sur leurs valeurs, besoins et intérêts au regard de la formation continue qu'ils désirent recevoir ainsi que sur les modalités de formation actuellement souhaitées. Pour ce faire, afin de s'assurer de couvrir tous les domaines nécessaires à un apprentissage global chez les élèves, nous avons fait l'analyse de la revue de la documentation traitant de la formation continue au Québec ainsi que l'analyse des compétences requises pour l'enseignant d'aujourd'hui et de l'apport de celui-ci sur la réussite des élèves. Inspirée des modèles du Cycle de l'éducation (DAÉ, p. 338) et du référentiel des douze compétences professionnelles (MÉLS, 2004) nous avons effectué des regroupements (synthèses) pour ensuite, élaborer un questionnaire comportant 107 questions. Sur une échelle allant de fortement en accord à fortement en désaccord, les enseignants devaient juger de la pertinence des énoncés énumérés. Cent un enseignants du secondaire travaillant à la CSDM ont répondu au questionnaire : des nombres à peu près équivalents de 56 enseignantes et 45 enseignants. Ils comptent entre une et trente années d'expérience. Ils enseignent : les arts plastiques (8), le français (20), l'anglais (7), l'univers social (9), l'éducation physique (8), les mathématiques (12), les sciences et technologie (9) ou ils enseignent en adaptation scolaire (28). Pour l'analyse des données, nous avons repris les étapes une et deux de l'anasynthèse pour faire ressortir les éléments positifs et négatifs pour, par la suite, dresser un portrait actuel des perceptions des enseignants du secondaire pour la formation continue offerte et celle souhaitée. Nous avons organisé l'information recueillie dans différents tableaux (voir liste des tableaux). À la suite de l'analyse des résultats de notre recherche, nous constatons que la majorité des enseignants se montrent intéressés à recevoir des formations sur certains thèmes proposés par notre questionnaire (collaboration école-famille, attentes entretenues à l'égard de l'école, le rôle de l'école et ses limites, leur domaine de formation, élaboration de planifications adaptées, planification globale en vue de l'évaluation, en évaluation (fonction d'aide à l'apprentissage), les outils d'évaluation, les approches et les stratégies efficaces jugées par la recherche, la pédagogie et la didactique spécifique à leur discipline, les technologie de l'information, etc. Cependant, nous nous questionnons quant à pertinence de certains contenus demandés par les enseignants pour ce qui est de la formation continue; nous croyons que certains thèmes devraient plutôt être abordés spécifiquement en formation initiale. Par exemple, les moyennes nous indiquent que l'ensemble des enseignants de toutes les disciplines souhaiteraient recevoir une formation sur le processus d'apprentissage. Nous croyons que dès l'insertion professionnelle, cette notion devrait être acquise par les enseignants. Pour ce qui est des modalités, nous remarquons un changement à travers les années. Dans les années 1994-1995, les enseignants étaient très intéressés par des formations lors des journées pédagogiques tandis que maintenant (2013), plus de la moitié des enseignants questionnés ne désirent pas de formation lors de ces journées. Ils auraient besoin de ce temps pour du travail personnel. Devrait-on repenser au type d'organisation scolaire afin d'alléger la tâche des enseignants? Nous pensons que c'est pour cette raison que 60% des enseignants d'aujourd'hui sont favorables à l'autoformation comparativement à 24% en 1994-1995. Bref, les résultats de notre enquête demeurent une source d'information très importante. Nous espérons que les diverses instances (commissions scolaires, ministère de l'Éducation, établissements scolaires, syndicats, etc.) prendront en considération ceux-ci afin d'offrir un plus grand nombre de formations et une meilleure structure autour de la formation continue des enseignantes et des enseignants du secondaire. Il en résultera forcément une meilleure réussite des élèves. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : formation continue, développement professionnel, apport de l'enseignant, enseignants du secondaire, besoin de formation continue.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Legendre, Renald
Mots-clés ou Sujets: Enseignants. Formation, Éducation permanente. Québec (Province), Enseignants. Attitudes, Professeurs (Enseignement secondaire)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences de l'éducation
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 13 oct. 2015 15:54
Dernière modification: 13 oct. 2015 15:54
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7328

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...