Le djihad comme rite sacrificiel contemporain : étude de cas de trois djihadistes tunisiens

Ben Youssef, Bochra Rahma (2015). « Le djihad comme rite sacrificiel contemporain : étude de cas de trois djihadistes tunisiens » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (20MB)

Résumé

Défrayant incessamment la chronique, le djihad est souvent réduit au titre d'acte terroriste par ses antagonistes sans chercher à en comprendre les motivations et le sens qu'il représente pour ses adeptes. Partant de l'hypothèse de départ selon laquelle le djihad serait perçu comme un rite sacrificiel accompli par les djihadistes, il nous a paru nécessaire, dans un premier temps, de nous pencher sur la question des rites et des rituels en général, et en particulier sur ceux liés au sacrifice. Au fur et à mesure des lectures effectuées, nous avons dégagé d'autres concepts liés à notre question de recherche, à savoir le sacré et la violence. Et c'est l'œuvre de René Girard qui nous a permis de placer le sacré, la violence et le sacrifice au cœur même des rites. Après nous être attardée sur le champ très vaste du sacrifice, de ses origines et de son évolution dans le temps, nous avons développé différentes notions qui y sont liées, notamment celui du nationalisme, la communauté musulmane étant elle-même considérée comme une nation, appelée la nation Oumma. Graduellement, nos recherches nous ont conduite à considérer le sacrifice au cœur du djihad. Nous avons donc entrepris d'étudier ce denier dans le contexte dans lequel il s'insère en nous attardant entre autres sur ses origines, ses interprétations et ses combats. Pour une compréhension holistique du phénomène étudié, nous avons adopté la méthode de l'étude de cas, une technique de collecte des données, de mise en forme et de traitement de l'information qui nous permettra par la suite d'interpréter le phénomène étudié. Conséquemment, notre choix s'est porté sur l'entretien de recherche de type qualitatif qui permet l'accès à de telles données. Pour ce faire, nous avons cherché à joindre des personnes ayant participé au djihad ou ayant tenté d'y participer afin de comprendre le sens et les significations que revêt le djihad pour ces personnes. Nous avons donc cherché, durant des mois et par l'entremise de connaissances, à entrer en contact avec ces dernières. Une fois la liaison établie, nous avons finalement mené trois entrevues avec trois sujets différents et ce, jusqu'à saturation des données. Les données récoltées étaient pratiquement les mêmes quant au contenu; cependant, nos questions étant semi-ouvertes, les thèmes abordés sur lesquels insistèrent individuellement les sujets différaient, ce qui nous a permis de faire le tour de la question et de manière profonde. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : rites, rituels, sacrifice, djihad.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Hsab, Gaby
Mots-clés ou Sujets: Jihād. Études de cas, Sacrifice, Rituel, Rites et cérémonies, Islam, Jihadistes. Attitudes
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 27 oct. 2015 12:47
Dernière modification: 27 oct. 2015 12:47
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7355

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...