La communication organisationnelle engageante au service des changements de comportement en matière d'éthique : cas d'une recherche-intervention à la Ville de Montréal

Maxwell, Thomas (2015). « La communication organisationnelle engageante au service des changements de comportement en matière d'éthique : cas d'une recherche-intervention à la Ville de Montréal » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (29MB)

Résumé

L'objectif de cette recherche est de développer un processus d'intervention basé sur la communication organisationnelle engageante comme vecteur de changement des perceptions et des comportements en matière d'éthique auprès des employés de la Ville de Montréal. Cette recherche consiste à améliorer les pratiques de mise en œuvre et de consolidation d'une culture éthique à la Ville de Montréal. Cette recherche exploratoire, vise à clarifier une problématique plus ou moins bien définie (l'acceptation indue d'avantages par les gestionnaires dans l'exercice de leur fonction) et à identifier un devis expérimental de recherche adéquat, dans le but de mener une recherche de plus grande envergure. Cette présente recherche vise également à comprendre comment la communication organisationnelle engageante, en complément du cadre normatif et déontologique en vigueur, peut influencer favorablement le climat éthique de l'organisation pour conduire à l'adoption de comportements éthiques effectifs, voulus et prescrits par cette dernière au chapitre de l'intégrité. La réalisation d'actes engageants obtenus de la part de notre échantillon (8 cadres administratifs) montre que notre population cible a un haut niveau de conceptualisation et d'identification de ce qu'est un comportement intègre, confirmant que le Code de conduite, même s'il est nécessaire et utile en termes de repères et d'application des règles relatives aux valeurs de la Ville de Montréal (Respect, Loyauté et Intégrité) doit s'accompagner d'une réflexion approfondie (pratique réflexive) pour valider l'engagement des cadres, renforcer leurs comportements éthiques existants et les faire participer au changement voulu par l'administration montréalaise. Nous concevons que la taille réduite de notre échantillon ne nous permette pas de valider le processus d'intervention auprès d'une cible plus large (l'ensemble des cadres administratifs de la Ville de Montréal par exemple). Cependant, les outils théoriques et méthodologiques d'accompagnement qui instrumentent désormais l'équipe de recherche (chercheur et partenaire de recherche) ouvrent la porte à une intervention auprès d'une population dont on sait le comportement déviant en matière d'éthique organisationnelle (cas de la problématique éthique relative au « vol de temps » par exemple). ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Recherche-intervention, Communication engageante, Changement de comportement, Éthique organisationnelle et Ville de Montréal

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Farmer, Yanick
Mots-clés ou Sujets: Montréal (Québec), Communication dans les organisations, Éthique du travail. Québec (Province), Hauts fonctionnaires. Déontologie, Hauts fonctionnaires. Modification du comportement, Comportement organisationnel, Éthique appliquée
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 03 nov. 2015 21:16
Dernière modification: 03 nov. 2015 21:16
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7429

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...