Le comportement alimentaire d'un herbivore généraliste (Malacosoma disstria Hbn) sur des assemblages foliaires de peuplier et d'érable

Drouin, Julie (2007). « Le comportement alimentaire d'un herbivore généraliste (Malacosoma disstria Hbn) sur des assemblages foliaires de peuplier et d'érable » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en biologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (13MB)

Résumé

La majorité des travaux sur le comportement d'approvisionnement des insectes phytophages en laboratoire sont effectués en environnement confiné (ex. vase de pétri). Dans un tel contexte, il est difficile d'obtenir une analyse complexe du comportement des insectes. Cette étude a comme objectif d'étudier le comportement d'approvisionnement d'un insecte phytophage forestier, la livrée des forêts (Malacosoma disstria Hbn.), sur différents hôtes. Pour ce faire nous avons utilisé une méthode offrant à l'insecte un environnement favorisant l'expression d'une vaste gamme de comportements, notamment les déplacements associés à l'exploration de la ressource. Cette méthode consistait à observer en laboratoire des chenilles s'approvisionnant à même des arbres artificiels sur lesquels du feuillage était inséré. Les insectes pouvaient s'alimenter et explorer leur ressource. Quatre assemblages ont été créés en utilisant des essences foliaires pour lesquelles les préférences de l'insecte sont connues. Le comportement d'approvisionnement de la livrée des forêts a été influencé par la présence ou l'absence de son hôte préféré, le peuplier faux-tremble (Populus tremuloides Michx) et par sa proportion dans les assemblages. Lorsque le peuplier était présent, les insectes concentraient leur alimentation sur ce dernier et adoptaient toujours la même stratégie d'approvisionnement, tandis qu'ils en adoptaient une autre en son absence. Les chenilles de la livrée des forêts se déplaçaient davantage qu'elles se reposaient en l'absence du peuplier et le contraire était observé en sa présence. De plus, elles augmentaient leur déplacement et fuyaient davantage lorsque le nombre de feuilles de peuplier diminuait dans les assemblages. Ces résultats indiquent qu'en plus de réduire la croissance et la fertilité des chenilles, la consommation d'une ressource de faible qualité impose des coûts additionnels qui sont associés à une hausse des déplacements. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : livrée des forêts, comportement d'approvisionnement, préférences alimentaires, peuplier faux-tremble, érable à sucre.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Mauffette, Yves
Mots-clés ou Sujets: Comportement alimentaire, Livrée des forêts, Peuplier faux-tremble, Érable à sucre, Préférence alimentaire
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département des sciences biologiques
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 24 nov. 2015 18:51
Dernière modification: 24 nov. 2015 18:51
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7483

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...