La satisfaction des acteurs socio-judiciaires du Centre jeunesse de Montréal face à la résolution des dossiers dans lesquels un placement à majorité est demandé en vertu de l'article 91.1 de la Loi sur la protection de la jeunesse

Besner, Fabien (2013). « La satisfaction des acteurs socio-judiciaires du Centre jeunesse de Montréal face à la résolution des dossiers dans lesquels un placement à majorité est demandé en vertu de l'article 91.1 de la Loi sur la protection de la jeunesse » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (23MB)

Résumé

Cette recherche vise à : 1) comprendre les facteurs en cause dans la satisfaction des acteurs socio-judicaires en centres jeunesse face à la résolution des dossiers dans lesquels un placement à majorité est demandé en vertu de l'article 91.1 de la Loi sur la protection de la jeunesse ; 2) comprendre les relations entre ces facteurs ainsi que leur importance relative ; et 3) vérifier la pertinence d'un modèle explicatif préliminaire et en proposer, si nécessaire, une version corrigée et enrichie de ce modèle. Bien qu'il s'agisse d'une étude exploratoire, la réponse à ces objectifs apporte un éclairage inédit sur les facteurs qui contribuent à la satisfaction des acteurs socio-judiciaires lors d'un évènement lourd en conséquence : la décision de la Cour face à une demande de placement à majorité. Ce modèle pourrait aider les acteurs socio-judiciaires et leurs gestionnaires à comprendre les défis auxquels ils ont à faire face quand ils défendent leurs dossiers à la cour et l'impact que cela peut avoir sur leur satisfaction et, de façon plus large, sur le bien-être des enfants en cause. Globalement, cette recherche montre que bien que le fait d'obtenir un jugement favorable ou non est important dans la satisfaction d'un acteur socio-judiciaire face à une décision judiciaire donnée, cela n'est pas le seul déterminant. Plus précisément, si un acteur socio-judiciaire se déclarera pratiquement toujours satisfait d'une décision lui étant favorable, il ne se déclarera pas systématiquement insatisfait d'un jugement défavorable. Effectivement, d'autres éléments comme le sentiment d'équité procédurale et l'impact positif perçu du jugement sur le bien-être de l'enfant pourra faire en sorte que l'acteur socio-judiciaire se déclare satisfait, ou à tout le moins pas trop insatisfait, d'un jugement lui étant défavorable. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Protection de la jeunesse, Centre jeunesse, Placement à majorité, Jugement, Équité procédurale

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Chagnon, François
Mots-clés ou Sujets: Centres jeunesse de Montréal / Placement d'enfants / Jeunesse -- Protection, assistance, etc. / Jugements / Application régulière de la loi
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 09 déc. 2015 20:47
Dernière modification: 09 déc. 2015 20:47
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7518

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...