Comprendre et imaginer l'eau douce à Rome : une particularité culturelle?

Buruiana, Traïan (2015). « Comprendre et imaginer l'eau douce à Rome : une particularité culturelle? » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en histoire.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (25MB)

Résumé

Durant leur histoire, les Romains ont transporté beaucoup d'eau douce, cet élément vital et bénéfique à tant d'usages courants (hygiène, santé, loisirs, sécurité, etc.), pour subvenir aux besoins de Rome et des municipes. Mais en dehors des eaux conduites par aqueducs à partir du 3e siècle avant notre ère, les Romains s'étaient déjà liés étroitement aux eaux douces de leur territoire, particulièrement avec le Tibre qui borde la cité et qui arrose les terres avoisinantes, et avec les autres cours d'eau qu'ils dérivèrent pour seconder la pluie qui arrose leurs terres arables. Dans la mentalité religieuse des Romains, les eaux douces des lacs, des fleuves, des rivières et sources, souvent « sacralisées », étaient incarnées par des divinités dont le liquide purifiant servait dans les rites. On retrouve aussi cet élément bien représenté dans les mythes historiques de Rome, comme dans le mythe bien connu de fondation, dans lequel ce fut le Tibre qui berça les futurs fondateurs qui avaient été laissés pour morts dans ses eaux. En raison de cette proximité avec l'eau douce et du rapport ancestral avec celle-ci, ce fut notre hypothèse que les Romains se sont représenté cet élément de façons particulières à leur culture, par contraste avec la Grèce qui est plus axée sur le monde maritime par exemple. Pour enquêter sur la valeur culturelle attribuée à cet élément dans la Rome antique, nous avons mis l'emphase sur un examen des sources littéraires de Rome, allant du 2e siècle av. J.C. jusqu'au second de notre ère, en délaissant quelque peu les aspects concernant la technicité de l'eau douce, une tâche qui relève plutôt du travail des archéologues de terrain, mais dont nous avons pu exploiter certains acquis. À travers les textes divers (histoire « traditionnelle », poésie épique, lyrique, traités naturels, etc.), les nombreuses références à l'eau douce, souvent sporadiques, nous ont permis de canaliser notre analyse par thèmes. En premier lieu, nous nous sommes penché sur les connaissances acquises par les penseurs de Rome (Vitruve, Sénèque et Pline parmi d'autres) qui ont voulu comprendre cet élément au sein de la nature, en voulant cerner quel a été leur apport à ce savoir souvent issu des philosophes grecs. Dans un second temps, nous avons traité des eaux « sacralisées », en éclaircissant d'abord ce que les Romains entendaient eux-mêmes par « sacer » et d'autres termes associés, et en présentant certaines des caractéristiques attribuées aux sanctuaires naturels, puis nous avons passé en revue les principales divinités romaines de l'eau douce, dont nous avons présenté les différentes propriétés (fêtes, lieux de culte, représentations iconographiques et littéraires, etc.). En dernier lieu, nous avons fait ressortir la place qu'occupe cet élément dans les mythes « historicisés » de Rome, et son utilisation dans les rites. Nous avons ensuite confronté ces mythes aux pratiques cultuelles des Romains, et poussé plus loin nos analyses quand ces épisodes pouvaient nous éclairer davantage sur ces pratiques religieuses. Suivant ces analyses, qui furent secondées autant que possible par les connaissances historiques modernes, nous avons fait ressortir les particularités qui relèvent d'un rapport typiquement romain avec cet élément, et nous en avons conclu que cette société considérait l'eau douce comme une partie intégrante de leur mode de vie, de leur culture. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Rome, eau, croyance, divinité, qualité, purification, Tibre, Neptune, Juturne.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Auberger, Janick
Mots-clés ou Sujets: Eau douce -- Rome -- Histoire -- Jusqu'à 1500 / Romains -- Mœurs et coutumes / Rites et cérémonies / Romains -- Attitudes / Mythologie romaine / Dieux romains / Eau dans la littérature
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département d'histoire
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 18 déc. 2015 19:01
Dernière modification: 18 déc. 2015 19:01
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7597

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...