Se mettre en scène sur les réseaux sociaux : le rôle de la photographie sur Facebook

Vrignaud, Caroline (2015). « Se mettre en scène sur les réseaux sociaux : le rôle de la photographie sur Facebook » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (24MB)

Résumé

Ce mémoire porte sur les usages de la photographie dans le site de réseau social Facebook. Il vise à comprendre comment l'usage de la photographie participe à des processus de mise en scène de soi chez de jeunes adultes. Sur le plan théorique, la recherche mobilise trois grands ensembles de travaux incluant la sociologie des usages, les recherches effectuées par Goffman sur la présentation de soi et la sociologie de la photographie. La stratégie méthodologique, qui s'inscrit dans une démarche inductive, est basée sur la réalisation d'entretiens semi-dirigés auprès de huit usagers de Facebook, couplés à une observation non participante de leurs profils. Les résultats de l'étude révèlent la diversité des mises en scène de soi produites par les usagers et le rôle central qu'y joue la photographie. Elle dégage quatre portraits d'usagers qui utilisent la photographie pour se mettre en scène sous le registre de la fête, du comique, du contrôle ou par la mise en scène d'une passion. L'étude montre que les motivations incitant les usagers à produire du contenu photographique sur le site de réseau social visent différentes finalités : fixer l'instant présent et se souvenir, faire passer un message, entretenir un lien avec les pairs, ou encore renseigner le quotidien. En définitive, la mise en scène de soi par la photographie sur Facebook apparaît motivée principalement par les interactions qui encadrent la publication de photos. L'interaction devient un « jeu » où les acteurs se comportent comme des stratèges afin de produire une mise en scène de soi qui correspond à l'image qu'ils souhaitent donner d'eux-mêmes. Les limites de la recherche ainsi que de nouvelles pistes de réflexion sont présentées en conclusion. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Facebook, Goffman, mise en scène de soi, photographie, usages

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Millerand, Florence
Mots-clés ou Sujets: Goffman, Erving / Facebook (Site Web) / Médias sociaux / Présentation de soi dans les médias / Photographies -- Aspect social / Mise en scène de soi
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 21 déc. 2015 18:11
Dernière modification: 21 déc. 2015 18:11
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7604

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...