L'amour chez les jeunes adultes issus de l'immigration : lorsqu'aimer, c'est négocier ses relations et son identité

Bourassa-Dansereau, Caterine (2015). « L'amour chez les jeunes adultes issus de l'immigration : lorsqu'aimer, c'est négocier ses relations et son identité » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (85MB)

Résumé

Cette recherche qualitative vise à explorer et mieux comprendre les stratégies de négociation identitaire qui caractérisent l'articulation des appartenances sociales et des représentations sociales chez les jeunes adultes issus de l'immigration en contexte amoureux. Plusieurs études se sont intéressées au cours des dernières années aux relations amoureuses des jeunes adultes, ainsi qu'aux expériences des jeunes issus de l'immigration dans ce contexte. À notre connaissance, aucune n'a toutefois portée sur les stratégies de négociation identitaire qui caractérisent l'expérience amoureuse de cette population particulière. Notre démarche vise donc à explorer ces éléments et, plus spécifiquement, à répondre à notre question de recherche principale : « À travers leurs représentations sociales des relations amoureuses, comment les jeunes adultes montréalais, âgés de 16 à 23 ans et issus de l'immigration, négocient-ils leurs appartenances sociales en contextes amoureux et quelles sont les incidences de cette négociation sur leurs représentations et leur identité? ». Pour explorer cette question, nous avons adopté une posture inductive et avons mené notre collecte de données auprès de jeunes adultes montréalais issus de l'immigration. Nous avons réalisé cinq (5) groupes de discussion-théâtraux (où discussions et exercices de jeu se complétaient) et seize (16) entretiens individuels semi-directifs auprès de jeunes adultes, pour un total de 54 participants. Grâce à la mobilisation des théories associées à l'école française des représentations sociales (Abric; Jodelet; Moliner, Rateau et Cohen-Scali; Moscovici), à celles portant sur les relations interpersonnelles (Bellenger; Cormier; Honneth; Marc et Picard; Ricœur) et sur l'identité (Camilleri; Gallant; Pilote; Lipiansky; Maalouf) nous avons pu établir le cadre conceptuel et théorique à la lumière duquel nous avons analysé nos données. Les principaux résultats que nous avons obtenus sont de trois ordres. Ils concernent premièrement les places et le rôle des appartenances sociales en contextes amoureux. Nous montrons que les appartenances sociales s'articulent aux représentations des jeunes adultes selon des caractéristiques de mobilisation qui sont propres à chaque individu et que ces appartenances sont concomitantes les unes aux autres. Nous abordons dans un deuxième temps les stratégies de négociation identitaire intrapersonnelle et interpersonnelle qu'expérimentent, face à la concomitance de leurs appartenances, les jeunes adultes en contexte amoureux. À ce sujet, nous présentons les quatre types de stratégies intrapersonnelles (l'ambivalence en situation de représentations contradictoires, la mobilisation identitaire en fonction des contextes, la réconciliation et la construction et la négociation par et pour soi) et les trois dimensions interpersonnelles (la négociation interpersonnelle, les sentiments de pression, de contrainte et de sécurité associées aux groupes d'appartenance et la construction sous le regard de l'autre) ayant émergé des données recueillies. Nous précisons que ces stratégies, intrapersonnelles et interpersonnelles, sont vécues tour à tour ou simultanément par les jeunes adultes. Finalement, nos derniers résultats concernent les incidences de la négociation sur les représentations sociales des jeunes adultes et sur leur identité. À ce niveau, nous montrons que les stratégies de négociation identitaire en contexte amoureux favorisent la transformation des représentations sociales (leur évolution ou leur réaffirmation) et que ces processus de transformation sont liés à la transformation de l'identité des jeunes adultes issus de l'immigration. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : négociation identitaire, représentations sociales, appartenances sociales, relations interpersonnelles, jeunes, immigration

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Thoër, Christine
Mots-clés ou Sujets: Jeunes immigrants / Jeunes adultes / Amours / Identité (Psychologie) / Appartenance (Psychologie sociale) / Représentations sociales / Relations humaines
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 22 déc. 2015 14:12
Dernière modification: 22 déc. 2015 14:12
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7617

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...