Étude de cas portant sur le déni de grossesse

Blanchette, France (2011). « Étude de cas portant sur le déni de grossesse » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (33MB)

Résumé

Cet essai doctoral constitue une étude qualitative exploratoire du phénomène du déni de grossesse. Pour ce faire, nous avons choisi d'analyser en profondeur le discours (issu de deux entrevues semi-dirigées) d'une unique participante ayant découvert, sept mois et demi après la conception, qu'elle était enceinte. Privilégiant une approche psychodynamique, nous nous sommes intéressées aux mécanismes de défense (déni, lapsus, projection, etc.), indicateurs sémantiques proposés par d'Unrug (1974; contradictions, failles logiques, récurrence de thèmes, etc.) et autres particularités de son discours (bris associatif, absences d'élaboration, processus intergénérationnels, etc.) qui nous permettaient d'appréhender dans toute sa singularité son expérience de vie. L'analyse a été présentée en deux parties. La première revisitait les hypothèses et facteurs de risque proposés par les chercheurs dans le but d'expliquer le déni de grossesse, à la lumière des critères du discours ci-haut mentionnés. Dans la seconde partie, les mêmes manœuvres défensives, tirées de l'entrevue, ont été interprétées de façon à nous permettre de comprendre ce qui aurait pu contribuer au déni de grossesse de notre interviewée. Nous avons pu observer que son déni avait été mis en place non seulement dans le but de la préserver d'un traumatisme, tel qu'avancé dans la littérature, mais aussi du fait que sa famille avait inconsciemment instaurée une façon de négocier les réalités traumatiques par ce mécanisme de défense, c'est-à-dire par une absence de mentalisation empêchant leur perlaboration. Le déni de grossesse de notre participante, compris en ce sens, serait le fruit de la transmission intergénérationnelle d'une façon, inadaptée, de gérer les traumatismes.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: L'essai a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Krymko-Bleton, Irène
Mots-clés ou Sujets: Déni de grossesse / Grossesse -- Aspect psychologique / Dénégation (Psychologie) -- Études de cas / Mécanismes de défense / Maternité / Analyse du discours
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 11 févr. 2016 18:15
Dernière modification: 11 févr. 2016 18:15
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7728

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...