PRODUCTION AUTOMATISÉE DE TÂCHES D'ÉVALUATION EN ANGLAIS, LANGUE SECONDE

Carlomusto, Christina (2013). PRODUCTION AUTOMATISÉE DE TÂCHES D'ÉVALUATION EN ANGLAIS, LANGUE SECONDE. Université du Québec à Montréal, Collectif pour le développement et les applications en mesure et évaluation (Cdame), Montréal, 74 p.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (332kB)

Résumé

Ce projet d'intervention s'intéresse à l'identification de variables qui peuvent être liées au niveau de difficulté de tâches en compréhension de lecture pour les élèves du troisième cycle du primaire en anglais langue seconde. Plus précisément, ce projet d'intervention propose un modèle qui permet de prédire le niveau de difficulté de tâches présentées aux élèves. Afin d'atteindre notre objectif, un outil d'évaluation en compréhension de textes a été mis sur pied et soumis à des élèves du troisième cycle du primaire provenant de différents quartiers de l'île de Montréal. À partir des données recueillies, différentes composantes d'une tâche en compréhension de textes ont été retenues comme variables de prédiction du niveau de difficulté. Ensuite, nous avons appliqué un modèle de régression multiple sur les variables retenues afin d'identifier quelles variables pouvaient prédire le niveau de difficulté d'une tâche. Les résultats obtenus démontrent que certaines variables semblent en lien avec le niveau de difficulté de la tâche. Premièrement, l'ordre dans lequel nos questions sont posées dans le texte influence la proportion de réussite. De plus, lorsque les élèves possèdent suffisamment d'information provenant du texte, ils ont plus de facilité à compléter les choix de réponses. Troisièmement, la difficulté des choix de réponses influence la réussite aux diverses compréhensions de textes présentés dans le texte. Ensuite, lorsque les élèves doivent faire preuve d'inférence, ceci vient augmenter le niveau de difficulté. Enfin, en ce qui concerne les textes, aucune variable retenue n'a pu être démontrée statistiquement significative et utile pour déterminer l'indice de difficulté des items. Au niveau pratique, les enseignants pourraient utiliser le modèle développé dans leur salle de classe afin de prédire le niveau de difficulté de leurs propres tâches en compréhension de textes. Ils pourraient par la suite choisir les meilleures tâches afin de présenter une évaluation qui sera mieux adaptée au niveau scolaire de leurs élèves.

Type: Rapport de recherche
Mots-clés ou Sujets: Élaboration de tâche d'évaluation, compréhension de textes, niveau de difficulté
Unité d'appartenance: Faculté des sciences de l'éducation > Département d'éducation et pédagogie
Déposé par: Gilles Raiche
Date de dépôt: 08 févr. 2016 13:35
Dernière modification: 08 févr. 2016 13:35
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7767

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...