Les gestionnaires de communauté et le capital social : de l'accès au poste à la pratique de ce nouveau métier

Heloua, Gwendolynn (2015). « Les gestionnaires de communauté et le capital social : de l'accès au poste à la pratique de ce nouveau métier » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (12MB)

Résumé

Le métier de gestionnaire de communauté fait beaucoup parler de lui depuis ces dernières années, dans la presse spécialisée en communication et sur les réseaux sociaux numériques. Cependant, il n'est pas facile de trouver des articles scientifiques, des laboratoires de recherche ou des colloques scientifiques qui abordent les nombreuses questions que soulèvent l'émergence de la profession et/ou les nombreuses facettes de ce métier en devenir. Ce mémoire invite à une réflexion sur une des questions que soulève l'émergence de ce nouveau travail. Avec une approche communicationnelle, il s'agit de comprendre les liens qui unissent le gestionnaire de communauté au capital social. C'est pour répondre aux deux sous-objectifs de notre recherche : saisir la place qu'attribue le gestionnaire de communauté à la constitution du capital social dans les objectifs et les tâches que son rôle lui assigne et cerner les liens qui existent entre l'agilité sociale d'un gestionnaire de communauté et sa valeur sur le marché du travail que nous avons constitué deux corpus. Le premier corpus réunit des offres d'emploi proposées au Québec sur les réseaux sociaux numériques et le deuxième corpus est une série d'entrevues de gestionnaires de communauté québécois. Ces données collectées sur une période de deux ans, ont été étudiées grâce à une grille d'analyse construite à partir de critères qualitatifs. En s'appuyant sur deux cadres théoriques intimement liés, soit le capital social et la théorie des réseaux, ainsi que sur le concept d'« agilité sociale », ce mémoire de maîtrise cherche à saisir l'importance du capital social, ainsi que celle de la capacité du gestionnaire de communauté à renforcer les « liens faibles ». À l'issue de cette recherche, les observations concernant le capital social et l'accès au travail se rapprochent de la littérature et l'analyse des résultats sur les liens entre le capital social et la pratique du métier de gestionnaire de communauté invite à une réflexion. Si les résultats montrent que les entreprises ont une approche quantitative du métier des gestionnaires de communauté, en revanche, ces derniers préfèrent une approche qualitative de leur métier. Ces deux modes approches du même métier, pouvant sembler contradictoires apparaissent en réalité complémentaires. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Réseaux, capital social, agilité sociale, gestionnaire de communauté.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Bonenfant, Maude
Mots-clés ou Sujets: Gestionnaires de communauté web -- Orientation professionnelle / Communautés virtuelles / Réseaux sociaux / Médias sociaux / Capital social (Sociologie)
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 24 févr. 2016 22:02
Dernière modification: 24 févr. 2016 22:02
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7803

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...