Enjeux de l'éducation pour tous à travers des actions non gouvernementales : le cas du Centre de savoir et de valorisation de Micro-Recyc-Coopération

Nyot Nyot, Stéphie-Rose (2015). « Enjeux de l'éducation pour tous à travers des actions non gouvernementales : le cas du Centre de savoir et de valorisation de Micro-Recyc-Coopération » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (23MB)

Résumé

Depuis plus de vingt ans, la communauté internationale œuvre à l'accessibilité et à la promotion de l'Éducation pour Tous. Ce programme des Nations Unies, a pour objectif de scolariser tous les enfants du monde et de leur permettre un accès à une éducation de base, stade où l'on y apprend à lire, à écrire et à compter. Cependant, quelles seront les chances de réussite pour un enfant issu des pays du Sud, issu des zones rurales et ayant grandi sans cette base? La plupart auront des métiers non formels, sans une réelle rémunération. Comment ces jeunes adultes peuvent espérer échapper à un tel fléau lorsque la communauté internationale et leurs gouvernements respectifs semblent dépourvus de ressources? Les formations qualifiantes, les écoles de la seconde chance combinées à l'utilisation des nouvelles technologies de l'information et de la communication peuvent constituer une alternative. À travers ce mémoire, nous souhaitons analyser le rôle d'un Centre de savoir et de valorisation d'une organisation montréalaise implantée dans une zone rurale du Cameroun. Ce centre œuvre hors des actions gouvernementales du pays nommé. Notre cheminement d'étude a, à l'aide des concepts de communication, de conscientisation et de développement, pour but d'identifier et de mesurer les enjeux et les impacts de l'apport d'une éducation non formelle auprès de jeunes adultes évoluant dans le milieu de l'agriculture. La communication représente une clé maitresse au sein de notre mémoire, à travers sa définition et son usage, nous avons évalué la stratégie de communication du Centre. Les concepts de valorisation et d'autonomisation de Paulo Freire, ont été tout aussi utiles dans la mesure où ces derniers ont encadrés et appuyés notre mémoire. La limite principale de notre recherche concerne la récente implantation du Centre ainsi que notre petit échantillon. Néanmoins, nous avons à cœur d'attirer l'attention du public sur la situation des jeunes adultes qui au sein de l'Afrique subsaharienne représentent plus de la moitié de la population globale et de ce fait constituent un véritable enjeu économique et social. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Cameroun, éducation, communication, conscientisation, développement

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Hsab, Gaby
Mots-clés ou Sujets: Jeunes adultes -- Éducation / Zones rurales -- Pays en voie de développement / Droit à l'éducation / Organisations non gouvernementales / Cameroun / Éducation non-formelle / Communication en développement communautaire / Technologies de l'information et de la communication
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 01 mars 2016 14:32
Dernière modification: 01 mars 2016 14:32
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7837

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...