Politiques de la créativité : une approche éco-sémiotique de l'espace urbain : le Quartier des spectacles de Montréal

Diamanti, Eleonora (2015). « Politiques de la créativité : une approche éco-sémiotique de l'espace urbain : le Quartier des spectacles de Montréal » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en sémiologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (73MB)

Résumé

Faire l'expérience de la ville veut dire, entre autres, être immergé dans une écologie tissant des relations sensibles avec l'environnement urbain. La présente thèse de doctorat s'intéresse à ces relations et à leur portée esthético-politique. Pour expliciter le rapport de réciprocité entre individus et environnement, il est nécessaire d'adopter une posture qui est définie comme éco-sémiotique et qui refuse de penser l'espace en termes cartésiens ou anthropocentrés. Dans une telle approche, le sens émerge des négociations entre les éléments humains et non-humains. La vision écologique, où l'environnement joue un rôle actif dans la sémiose, est ainsi défendue et suit la position de nombreux auteurs qui réfléchissent à des théories écologiques de la perception ou à des politiques écologiques en les couplant avec des études sémiotiques. Cette thèse s'intéresse plus précisément aux espaces publics du Quartier des spectacles de Montréal, qui sont définis sous le terme d'espaces-conteneurs. Ces derniers sont caractérisés par de grandes surfaces vides, privées de renvois mémoriels, identitaires, historiques ou linguistiques, tout en favorisant la vision et le contrôle, et en inscrivant dans la trame urbaine une identité institutionnalisée. La conception de ces espaces en tant que « conteneurs » d'événements et d'actions humaines est critiquée et analysée sous l'angle éco-sémiotique. Les questions de recherche dans lesquelles s'ancre la discussion sont les suivantes : quel est le rôle de l'espace public dans la ville contemporaine, et plus spécialement dans le Quartier des spectacles de Montréal? Comment cet espace public est-il perçu dans les discours et vécu dans la pratique? De quelle manière la conception des espaces publics du Quartier des spectacles s'insère-t-elle dans une tendance internationale de régénération urbaine? Pour aborder ces questions, cette thèse se penche d'abord sur le contexte historique de développement urbain de la ville de Montréal et sur les discours qui concernent le projet du Quartier des spectacles. Cette analyse sert à esquisser une tensivité affective sous trois angles : le mémoriel, l'imaginaire et le spectaculaire. Ces fils rouges isotopiques ne parcourent pas seulement les discours qui se tiennent sur la ville, mais traversent aussi sa matérialité, qui incarne, cache ou ravive l'attachement affectif des citoyens et une vision politique de l'espace urbain. L'attention du lecteur se tourne ensuite vers cette matérialité de la ville, alors que la configuration physique des espaces-conteneurs est mise en lumière. La conception de ce qu'est un espace public est alors examinée afin de comprendre sa centralité politique et sociale dans la ville contemporaine et, en particulier, à Montréal. Une analyse topologique, qui considère l'espace comme un champ de forces et de vecteurs, est mise en œuvre. Ce point de vue permet donc de penser la matérialité et les aspects non-humains comme des éléments actifs dans l'appréhension de l'espace. Après avoir pris en compte le cadre bâti, la thèse se penche par la suite sur les pratiques de l'espace et, par le fait même, sur l'expérience sensible de la ville d'un point de vue éthico-esthétique. Les stratégies d'esthétisation mises en place par la ville pour marquer l'espace du Quartier des spectacles sont alors abordées, ainsi que les actes tactiques d'appropriation de ce même espace par les citoyens. Les pratiques sont considérées dans leur immanence, négociant des valeurs au sein de leur relation sensible et esthétique à l'environnement. Pour les approcher, une « rythmanalyse » est déployée et utilisée pour rendre compte du chronos en relation au topos, esquissant ainsi une chronotopie. Enfin, la perspective passe du local au global. La formation des espaces publics du Quartier des spectacles est traitée sous l'angle d'une plus vaste stratégie de revitalisation urbaine par le biais de la culture. L'attention se focalise plus précisément sur ·les théories de la ville créative. Ce faisant, après avoir posé les limites de ce cadre théorique, une ouverture est proposée pour concevoir des politiques de la créativité, en tant que négociations constantes entre humains et non-humains immergés dans une écologie. En conclusion, cette thèse présente une approche éco-sémiotique, renouant avec une vision écologique de l'espace et une conception sémiotique de l'expérience, où l'environnement joue un rôle actif dans la sémiose. Ainsi, la portée esthético-politique de l'expérience urbaine est mise en lumière, se fondant sur une relation sensible et qualitative entre humain et non-humain. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Espace public, Ville, Écologie, Créativité, Design, Esthétique, Politique, Éthique, Affordances, Écologie politique, Immanence, Pratiques, Praxis énonciative, Environnement, Humain et non-humain, Quartier des spectacles, Montréal, Réseau UNESCO des villes créatives, Ville de design

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Gérin, Annie
Mots-clés ou Sujets: Espaces publics / Villes / Design urbain / Aspect de l'environnement / Aspect politique / Rénovation urbaine / Écologie urbaine / Culture / Sémiotique et urbanisme / Affordances / Quartier des spectacles (Montréal, Québec)
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Faculté des arts > Département d'histoire de l'art
Faculté des arts > Département d'études littéraires
Faculté des sciences humaines > Département de philosophie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 21 mars 2016 13:23
Dernière modification: 21 mars 2016 13:23
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/7906

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...